×
google news

Salon de Pékin 2012 : Fiat Viaggio

A force d’enchaîner les bides plus (Croma) ou moins (Bravo) mérités avec ses grands véhicules, Fiat ne propose plus que des petites autos dans sa gamme, une grande partie de son activité se concentrant notamment autour de la 500.
L’italien ne le cache pas, il veut se spécialiser dans les véhicules mesurant au maximum autour de quatre mètres.

Pour le reste, il compte faire marcher les synergies nées avec le rachat de Chrysler.
Il a ainsi de nouveau dans sa gamme un grand monospace qui n’est autre qu’une Dodge Journey rebadgé et présente à Pékin une nouvelle berline, étroitement dérivée de la… Dodge Dart.

Bon, ici le replâtrage est un peu plus poussé, même s’il ne va pas vraiment chercher loin.
Mais il est fait avec goût.
A l’avant, on remarque un nouvel ensemble calandre/bouclier.
A l’arrière, c’est la malle qui change, modifiant de ce fait la forme des feux.
Fiat ViaggioLongue de 4,68 mètres, la Viaggio repose sur une plate-forme dérivée de celle de l’Alfa Romeo Giulietta.
Sous le capot prend place le moteur essence 1.
4 T-Jet, avec 120 ou 150 ch.
Au choix, Fiat propose une boîte manuelle à 5 rapports ou une transmission automatique Dual Dry Clutch.
La Viaggio sera la première auto fabriquée dans une usine chinoise née de la joint-venture entre Fiat et le constructeur GAC.
Les premiers exemplaires seront produits en juillet pour une commercialisation au troisième trimestre 2012.
On ne sait pas encore si l’auto sera importée en Europe.
Tout dépendra de la rentabilité du projet.
La Viaggio n’est pas moche (ça change de la Croma), mais le peu de légitimité de Fiat sur le segment des berlines est un très gros handicap.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media