×
google news

Maserati Ghibli : les premières images en avance

Une fois de plus (de trop ?), une nouvelle voiture est révélée en avance sur Internet via le site tchèque “Autoforum.
cz”.
Ce dernier a été à l’origine d’un nombre très important de fuites au cours des derniers mois.
On pourrait penser que cette pratique puisse fortement agacer chez les marques concernées.

Mais celles-ci ont leur part de responsabilités et semblent même organiser indirectement la chose pour créer le buzz.
Ainsi, on parle deux fois plus de l’auto : au moment de la fuite et lors de la présentation officielle.
Aujourd’hui, c’est donc la nouvelle petite berline de Maserati qui nous fait le coup du faux-départ.

L’auto fera ses débuts en public lors du Salon de Shanghai, qui ouvrira ses portes à la presse le 19 avril.
Le message est clair : comme la quasi totalité des marques de luxe, la firme italienne a de grandes ambitions sur le marché chinois.
Pourtant, la Ghibli semble plutôt s’adresser à la clientèle européenne, avec des dimensions plus “humaines” que celle de sa grande soeur Quattroporte.
Renouvelée il y a quelques mois, celle-ci avait pris plus de 20 centimètres en longueur, pour un total de 5,25 mètres.
Maserati souhaitait ainsi faire monter en gamme sa limousine pour séduire les acheteurs américains et chinois (plus c’est grand, plus ils aiment) et laisser donc la place à un modèle plus “compact”.
La Ghibli mesure tout de même 4,90 mètres environ, ce qui la met en concurrence avec les Audi A6 et BMW Série 5.
Maserati Ghibli 2013Le dessin est très proche de celui de la Quattroporte.
Mais les deux autos ne partagent aucun élément de carrosserie.
Si la silhouette de la Ghibli est très galbée, comme celle de sa soeur, elle se veut plus dynamique avec des formes un poil plus agressives.
La calandre se fait par exemple plus grimaçante.
On aurait peut-être aimé que les designers musclent un peu plus l’ensemble.
Bonne surprise, Maserati ne l’a pas joué à l’économie et a conçu une planche de bord inédite.
La Ghibli reprend juste quelques équipements à la Quattroporte, comme l’écran tactile de la console centrale, toujours surmontée d’une horloge à aiguilles.
Reste à savoir maintenant ce qui se cache sous le capot.
Et les puristes risquent d’être choqués, puisque la présence d’un moteur diesel est plus que probable.
On en saura plus très bientôt, et promis on vous tient au courant.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media