×
google news

BMW Série 5 restylée (2013) : officielle !

Vendredi, à l’occasion de la découverte des premiers clichés de la Série 2 sans aucun camouflage, on évoquait le planning de nouveautés ultra-chargé de BMW, entre le renouvellement d’incontournables comme le X5 et l’arrivée d’inédits, à l’instar de l’i3.
Et on avait oublié de parler des restylages ! Les ingénieurs et designers ont trouvé le temps de se pencher sur la berline de milieu de gamme Série 5.

Un lifting qui intervient quelques mois après celui de sa meilleure ennemie, la Mercedes Classe E.
Mais contrairement à cette dernière, qui avait été revue en profondeur, les retouches sont ici légères.
Une tradition maison ! Il est vrai que la Série 5 génération F10 ne souffrait pas du poids des ans.
Elle peut donc se contenter d’un petit dépoussiérage, histoire de refaire parler d’elle et aborder plus sereinement la seconde moitié de sa carrière.
Ce repoudrage de nez concerne toute la famille “5″, de la berline au break en passant par la Gran Turismo.
BMW Série 5 restylée (2013)A l’avant, on note un nouveau bouclier, inspiré par celui de la dernière Série 3.
Les naseaux de la calandre ont été redessinées.
La forme des phares ne change pas en revanche.
Mais leur habillage évolue.
Toutes les Série 5 sont équipées de série d’optiques au xénon.
En option, on peut s’offrir des antibrouillards à LED.
Par ailleurs, les répétiteurs de clignotants sont intégrés dans les rétroviseurs, l’intérieur des feux est modifié et une ligne de lumière traverse le bouclier arrière des versions berline et break.
Sur la déclinaison GT, on remarque une nouvelle malle.
Mais cela n’est pas suffisant pour rendre la silhouette plus élégante ! Par contre, cela permet au coffre de gagner 60 litres de volume, pour un total de 500 litres.
A bord, rien de bien intéressant à se mettre sous la dent si ce n’est de nouveaux garnissages et inserts décoratifs ainsi que des rangements dans la console centrale plus grands.
Du côté des motorisations, la grande nouveauté est l’arrivée d’un bloc diesel d’entrée de gamme.
La 518d se dote d’un 2.
0 de 143 ch.
Le prix de base de la famille Série 5 devrait tomber sous les 40 000 euros.
A l’opposé, la 550i voit la puissance de son V8 passer de 407 à 450 ch ! Pas de modification pour la puissance des autres blocs.
BMW a néanmoins retravaillé toute l’offre pour respecter les normes Euro 6 qui entreront en vigueur en septembre 2014.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
auto
Automobile

Comment faire et où changer ses pneus pas chers ?

8 mai 2020
De nos jours, cela devient difficile d’entretenir sa voiture, car même pour faire changer ses pneus cela coûte cher. Internet est une source inépuisable de renseignements bons ou mauvais et…
auto
Automobile

Ducati Multistrada 2010 : la vidéo avec piano

22 avril 2020
Voici LA vidéo de présentation officielle de celle qui crée le buzz en ce moment sur la planète moto. Ducati a choisi de nous présenter la nouvelle Multistrada dans une…
Contents.media