×
google news

L'obésité (risques, préventions et traitements)

Partager sur Facebook

Que devons-nous faire afin de protéger notre santé et de prévenir l’obésité ? Pouvons-nous concilier ligne et plaisir alimentaire ? Avec de la bonne volonté, c’est possible.
Les statistiques En 2005, l’OMS avait estimé qu’un homme sur six était en surpoids soit 1,6 milliard de personnes.
L’OMS souligne également qu’en 2015, ce nombre aura pratiquement doublé et comptera 2,3 milliards de personnes en surpoids.

De loin, les États-Unis sont les champions du monde en termes de proportion de personnes en surpoids.
64,7% des Américains sont en surpoids, 30,6% sont obèses en 2005.
Les risques On l’aura deviné, ce sont les pays du Nord qui sont les plus touchés par l’obésité.
Nos habitudes alimentaires sont de plus en plus orientées vers une alimentation plus riche en lipides (matière grasse).
Inutile de dire que la restauration rapide se place en haut du podium des causes de l’obésité.
En fait, il faut savoir que c’est une maladie qui présente des risques énormes pour la santé.
En effet, c’est la première cause des maladies cardiovasculaires dues au manque d’activité physique et surtout à une alimentation déséquilibrée.

L’obésité pourrait même favoriser des pathologies comme le diabète, l’hypertension (facteurs d’accidents cérébraux et cardiovasculaires) et le cancer.
De plus, il est important de souligner que la mortalité due à l’obésité n’a cessé d’augmenter.
Par exemple en France, en 2004, 28% des décès sont causés par l’obésité.
Préventions Au vu des chiffres, se protéger face à ces menaces devient primordial.
Que nous soyons en surpoids ou non, il n’est jamais trop tard pour s’y mettre.
Manger moins gras, abuser des fruits et des légumes et s’hydrater sont les premières conditions pour prévenir l’obésité.
Par ailleurs, il faut accompagner cela d’une activité physique régulière.
Bougez, c’est facile.
La marche à pied ainsi que la course sont des activités très efficaces pour prévenir l’obésité.
Mon avis Pourquoi ne pas organiser un match de tennis ou un jogging avec vos proches ? Ce sera bien plus encourageant et surtout plus amusant.
L’important est de s’assurer qu’on a fait travailler son cœur au moins pendant 30 minutes.
En conclusion, prévenir l’obésité est loin d’être sorcier si la bonne volonté est au rendez-vous.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media