×
google news

Yamaha MT : essai et avis

Gros mono de 660cm3 (produit par Minarelli), le moteur de la Yamaha MT-01 offre un « petit » 45ch (à 6000tr/m).
Petite mais nerveuse, la MT-03 monte très facilement à 7000 tr/mn.
Avec une 2nde à 40km/h, et une 3e dès 65km/h, cette dernière obligera le passager à s’accrocher fermement.

La MT-03 n’est pas partisante des sous-régimes, et vous devrez jouer de l’embrayage, sous peine de caler sous les 2500tr/mn.
2.
Un aspect unique © D.
H Yamaha MT-03 © D.
H Véritable réussite technologique alliant un design épuré à une superbe esthétique, la MT-03 est très compacte, avec un mono-phare avant qui n’est pas sans rappeler celui de la Fazer.
La finition est poussée jusqu’au détail avec le logo MT, gravé dans l’épaisseur de la selle passager.
Quant à son double échappement Akrapovic, il accentue considérablement le vrombissement grave du moteur, et ne vous fera pas passer inaperçus.
3.
Des rapports courts © D.
H Idéale pour les routes de montagnes © D.
H La MT-03 offre des rapports très courts; véritable avantage dans les routes de montagne étroites, ils deviennent votre pire «ennemi» lorsque vous décidez d’opter pour l’autoroute.

Vous pourrez maintenir agréablement une vitesse de croisière de 120km/h sans problème, mais si vous voulez « abuser », le limiteur de vitesse entre en action, à peine atteint les 160km/h.
4.
Le freinage © D.
H Des freins à disque ventilés © D.
H Le plaisir est garanti dans les routes de montagne, et à travers les freins avant double disque de 298mm, et 245mm à l’arrière, ne soyez pas surpris car le freinage est très puissant, voire violent, au regard de la moto, ce qui demande un peu d’expérience et de doigtée pour le dosage sur route mouillée.
Concernant les roues, la MT-03 est chaussée en 17 pouces avec des pneus 160/60 à l’avant, et 120/70 à l’arrière, pour une meilleure tenue de route.
La consommation est très faible, environ 5l/100km en conduite mixte.
5.
Un tableau de bord simplifié © D.
H Le nouveau compteur de la MT-03 © D.
H La simplicité se retrouve également dans le tableau de bord analogique (compte-tours) numérique (vitesse); on regrettera l’oubli d’un indicateur de niveau de carburant, même s’il y a un voyant qui s’allume lorsque vous rentrez dans la réserve.
Finalement, Yamaha a réussi à produire une moto vivante et dynamique, à la portée de tous, et qui ravira les amoureux des sensations.
Son prix élevé de 6990€ fera réfléchir son futur acquéreur, car c’est près de 1000€ plus cher qu’un Bandit.
Votre porte-monnaie fera la différence.
(prix constaté en août 2011)

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media