×
google news

Quels sont les symptômes des maladies motoneurone ?

Les maladies du motoneurone Définition Ce terme désigne les neurones moteurs qui ont pour rôle de transmettre les informations jusqu’aux muscles pour produire une réaction.
Il existe deux sortes de motoneurones : Les motoneurones centraux qui partent du cerveau pour aller vers la moelle épinière.

Les motoneurones périphériques qui partent de la moelle épinière pour transmettre l’information jusqu’aux muscles concernés.

Les maladies du motoneurone Dans le cas où le motoneurone est endommagé ou lésé, les signaux électriques émis par le cortex cérébral ne vont pas jusqu’aux muscles et donc on peut observer une absence de réponse.

Cela amène le muscle à s’atrophier et donc à maigrir, car n’étant plus sollicité.
Il existe différents types de maladies concernant un vieillissement prématuré des motoneurones.
Dans le cas de la maladie de Charcot (Sclérose Latérale Amyotrophique) les deux types de motoneurones sont atteints.
Cette maladie apparaît de façon générale entre 50 et 70 ans et plus rarement dès 40 ans.
Celle-ci touche principalement les hommes bien que le gêne causant cette maladie se trouve chez les femmes, se trouvant sur le chromosome Y.

La Sclérose Latérale Primitive désigne la maladie touchant les motoneurones centraux et donc reliant le cortex à la moelle épinière.
Le dernier type de maladie, celle de Kennedy touche les motoneurones périphériques reliant la moelle épinière aux muscles.
Les symptomes et les remèdes Les symptômes Les symptômes de ces maladies sont les suivants : Faiblesse d’un membre caractérisé par une perte de force motrice au niveau de ce membre.
Des crampes musculaires nocturnes fréquentes.
Certaines conditions comme la fatigue, la chaleur et la fièvre peuvent aggraver la situation.
Ces symptômes se retrouvent dans d’autres maladies.
Pour que le diagnostic soit posé correctement, il est nécessaire de faire les examens suivants : Une prise de sang.
Une ponction lombaire.
Un électromyogramme (examen qui évalue la sévérité et le niveau d’atteinte des motoneurones).
Un examen radiographique du système nerveux (type Image par Résonnance Magnétique).
Les remèdes Il n’existe pas de traitement permettant de retrouver son état initial, mais des médicaments permettant de ralentir l’évolution de la maladie ainsi qu’à corriger certains symptômes : La kinésithérapie pour faire travailler la souplesse des articulations.
La rééducation orthophonique pour réapprendre à parler et avaler sa salive.
Une assistance respiratoire pour les troubles pulmonaires.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media