×
google news

Relation mère et fille : tout ce qu'il faut savoi

© gg Le lien mère-fille Dès la naissance, même déjà durant la grossesse, la mère développe avec son enfant un lien fort, vital pour la survie et le développement du bébé.
Une relation aussi fusionnelle est donc nécessaire dans un premier temps mais doit, au bout d’u moment, se transformer pour que celui-ci puisse s’individualiser et vivre ses propres expériences.

Lorsqu’il s’agit d’une petite fille, celle-ci a tendance à beaucoup s’identifier à sa mère, après avoir surmonté son complexe d’Oedipe et s’être détachée de son père.
Cette relation est normale dans un premier temps, mais il faut qu’à la fin de l’enfance (pré-adolescence), celle-ci puisse s’émanciper et s’autonomiser pour devenir elle-même une femme.

Cela ne sera pourtant possible que si la mère accepte, elle aussi, de se détacher de sa fille, ce qui n’est pas évident pour tout le monde.
Si ce détachement n’a pas lieu, ou s’il est trop brutal, on en arrive à des relations conflictuelles, voir toxiques, entre les deux.

Les relations à risque La mère fusionnelle Dans ce cas, les rapports entre mère et fille sont très étroits, la mère ayant une forte emprise sur la fille.
Bien souvent, la mère se prend pour une copine et ne reste pas dans son rôle d’adulte.
Cette relation est déséquilibrée et la fille ne peut s’épanouir totalement.
Un besoin d’éloignement de la fille entraîne bien souvent chez elle une forte culpabilité, et chez la mère un sentiment d’abandon.
La mère rivale Ici, la maman et sa fille sont en perpétuel conflit et non en symbiose.
Les occasions de se voir sont évitées, notamment chez la fille qui préfère ne pas voir sa mère avec qui les rapports sont quasiment toujours tumultueux.
Les psychologues trouvent comme cause un conflit d’Oedipe non résolu chez la fille qui continuerait à être attachée à son père et à rejeter sa mère.
Trouver le juste équilibre Les relations conflictuelles ou trop fusionnelles sont bien souvent causées par la personnalité de la mère.
Pour avoir une vie pleinement épanouie, la fille doit cependant trouver une solution au problème.
La fille va devoir couper le cordon, mais en douceur.
En effet, toute personne a besoin de sa mère, mais doit prendre son indépendance pour vivre sa vie sereinement.
Pour cela, vous pouvez vous confier à elle, sans lui confier les moindres secrets, ou encore faire certaines activités avec elle, et d’autres seules.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media