×
google news

Jardinage, météo et dictons populaires d'avril (1)

Bénéfique pour les cultures, le mois d’avril Certes : «Des douze mois le plus gentil où tout est jeune, où toute chose se fait bouton qui sera rose.
».
C’est que les sautes d’humeur du temps – les giboulées – apparaissent comme autant de signes positifs : « La neige d’avril, c’est du fumier de cabri.

» « Les calendes d’avril valent du fumier de mouton.
» Et le jardinier connaît la qualité de ce fumier.
« Quand il pleut en avril, le laboureur se réjouit.
» Je suppose, le jardinier avec lui.
Pluie, neige… ne pas oublier tonnerre et gelée : «Pluie, tonnerre et neige d’avril, c’est du fumier de mouton.

».
Nous voilà en pleines giboulées : mais quelles cultures en profitent ? «Tonnerre en avril, prépare tes barils.
» «En avril, si la gelée vient, elle donne le pain et le vin.
» «Tonnerre en avril, abondance de blé et de fruits.
».
Du vin, du grain, des fruits, voilà un mois fort profitable.
Mais le gazon ? Le gazon aussi : «Au mois d’avril, tout reverdit.
».
Ne soyons pas trop optimistes Il y a toujours des dictons rouspéteurs : « Ce que mars pousse, avril le ronge.

« .
Il ne faut pas se laisser tromper : se méfier des prémisses.
« Quand avril commence trop doux, il finit le pire de tous.
 » « Il n’est de si joli mois d’avril qui n’ait mis son chapeau de grésil.
« .
Le grésil ! voilà l’ennemi du jardinier et du laboureur.
D’où le célèbre dicton : « En avril ne te découvre pas d’un fil.
« .
Mais en mai…

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

Contents.media