×
google news

Déconfinement : le secteur culturel attend son plan

Partager sur Facebook

Selon les dirigeants du monde de l'art, le plan de déconfinement hypothétique pour le secteur culturel semble difficile à appliquer.

plan déconfinement secteur culturel
plan déconfinement secteur culturel

Le secteur culturel nécessite également d’un plan de déconfinement en vue de la réouverture. Les mesures destinées à réglementer la réouverture des activités culturelles seront communiquées par le Président de la République le 6 mai.
1,3 million de personnes sont touchées par les conséquences financières de l’épidémie de Coronavirus sur les arrivées culturelles.

Depuis mars, la France pleure plus de 25 000 victimes du virus mortel. La situation semble s’être lentement améliorée ces derniers jours ma l’urgence sanitaire va durer longtemps. L’alarme passe du rouge à l’orange et le pays se prépare donc à rouvrir lentement. Le problème est que, si les entreprises savent quel sort les touchera, les théâtres, cinémas, musées et salles de concert n’ont pas encore de plan à délimiter.

Le plan de la culture sera discuté en synergie avec le ministre de la Culture, Franck Riester, Bruno Le Maire pour les implications économiques et Muriel Pénicaud ministre du Travail. Même si les excuses du Président de la république sont toujours attendues, les épidémiologistes se sont déjà exprimés. François Bricaire, infectologue, fait l’hypothèse des masques pendant le spectacle. Aussi, sièges tous les trois sièges et des pauses dans les spectacles annulés.

Plan de déconfinement requis pour le secteur culturel

Pour le moment, il est certain qu’au moins jusqu’au 2 juin toutes les activités culturelles resteront fermées. Cependant, la situation est claire: le risque de se rassembler près des lieux de culture n’est pas admissible, avec des conséquences possibles pour une deuxième vague d’infections. Il est également vrai que les gestes barrières sont compliquées. Elles comprennent une distance de 50 mètres entre les spectateurs, le masque obligatoire et l’hygiène continue et renouvelée des lieux.

Les entrées et sorties doivent également être surveillées et échelonnées en rangées. Entre un événement et un autre, il faudrait une minute de 15 minutes pour garantir la propreté et l’assainissement des espaces. La présence constante d’un médecin sur place est également indispensable. Même la représentation théâtrale elle-même changerait radicalement.

Pour mettre en scène des scènes d’amour ou impétueuses, les acteurs devraient être sous étroite surveillance. Leur température devrait être mesurée de façon épaisse. Les gestionnaires de ces espaces ne partagent pas du tout ces mesures. Selon eux, le monde du divertissement et de la culture est un moment de vie et de partage. Ces mesures affecteraient son propre objectif.

En outre, les théâtres anciens, dans lesquels il est impossible de maintenir une distance de sécurité entre les individus, seraient pénalisés. La situation économique est également épineuse. La distance de sécurité signifie moins de spectateurs, donc moins de l’argent. On se demande si le montant de chaque spectacle récompense les frais de mise en scène et les artistes impliqués. Il ne reste plus qu’à attendre qu’Emmanuel Macron s’exprime sur le sujet et esquisse le plan de déconfinement du secteur culturel.


Contacts:
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Leggi anche

Import CSV : explications et principes de base
Culture

Import CSV : explications et principes de base

8 mai 2020
Avec le nombre croissant de logiciels existants, l’échange de données peut se révéler être un véritable challenge (problème de compatibilité, de version,…). Il existe cependant des formats très simples qui…
Entire Digital Publishing - Learn to read again.