×
google news

La bataille de Little Big Horn : tout savoir

Les origines de la bataille Le lieutenant-colonel George A.
Custer lance en 1974 une exploration des Black Hills, des terres sacrées des Sioux, à cheval sur les actuels états du Dakota et du Montana.
Il y trouve des gisements d’or, ce qui provoque une ruée vers l’or incontrôlable.

Des négociations sont alors menées avec les Sioux pour permettre la présence des chercheurs d’or.

Cependant, elles échouent en septembre 1875.
En novembre, un ultimatum est alors lancé aux Sioux.
Au printemps 1876, les premières colonies convergent vers la région.

La bataille de Little Big Horn La bataille de Little Big Horn (du « petit mouflon ») tient son nom d’une rivière adjacente, le Little Big Horn.
Les Amérindiens l’appellent bataille du Greasy Grass.
Le 25 juin 1876, le lieutenant-colonel Custer décide d’attaquer un camp de Cheyennes et de Sioux.
Ceux-ci comptent 6000 individus, dont environ 1500 guerriers menés par les chefs Sitting Bull et Crazy Horse.
Custer décide de diviser ses forces afin d’encercler les Amérindiens.
Tandis qu’il mène une offensive au Nord, le major Reno doit en mener une autre au Sud et le capitaine Benteen une au centre.

La bataille débute vers 15h25, mais vers 15h50, Reno est débordé.
Il donne des ordres confus puis ordonne la retraite de ses troupes.
A 16h10, Custer, qui ignore ce que fait Reno, demande à Benteen de le rejoindre et d’apporter des munitions.
Les troupes de Benteen et de Reno se rejoignent cependant sur une colline, aujourd’hui appelée Benteen-Reno Battlefield.
Le capitaine Weir tente de rejoindre Custer à 16h50.
Il n’arrive cependant pas à arriver jusqu’à lui et est rejoint par les troupes de Benteen et de Reno vers 18h.
Ils battent en retraite.
Pendant ce temps, Custer affronte les guerriers indiens dans une position très défavorable et un rapport d’un cavalier américain contre 5 Amérindiens.
Custer perd la vie et entre 17h30 et 18h20, ses troupes sont mises en déroute.
Au total, on compte environ 263 morts américains et 200 morts indiens.
La bataille dans la mémoire américaine Cette bataille fut gravée dans la mémoire américaine.
Tandis que le comportement de Benteen et Reno est sévèrement critiqué, Custer est adulé.
Il s’agit d’ailleurs de la personnalité américaine sur laquelle il a été écrit le plus de livres.
Cela a aussi inspiré de nombreux films comme La Charge fantastique ou Little Big Man.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Les cartes Pokémon vendues au compte-gouttes en 2021
Culture

La marque Pokémon a augmenté ses ventes en 2021

9 février 2022
The Pokémon Company se félicite de ses ventes de cartes Pokémon sur l’année 2021. Vingt-cinq ans après sa naissance, le jeu reste le plus vendu en Europe. 2021 : Gros…
Contents.media