×
google news

Moto & Cinéma: Tunnel of Love, de Robert Milton Wallace -1997

Il est temps de revenir sur Tunnel of Love, ce petit film de 12 min réalisé par un certain Robert Milton Wallace.
Présenté en 1997 à la ‘Sélection parallèle’ du Festival de Cannes, ce court-métrage est donc sorti bien avant la tendance au retour des Café Racer.

Tunnel of Love raconte “L’aventure urbaine d’un motard qui a le coup de foudre pour une super-blonde dans une superbe Mercedes 230 SL 6 cylindres Cabriolet.
Hélas, lorsque l’éblouissante apparition démarre, la Norton 850 Commando cale…!”La blonde fantasmagorique est Tamara Beckwith, alors que l’ensorcelé n’est autre que Edward Tudor Pole (photo), sans doute plus connu derrière le pseudo Eddie Tenpole, temporaire chanteur des ‘Sex Pistols‘ en lieu et place de Johnny Rotten.

Restons dans l’esprit Rock Racer avec la Bande Originale, car c’est Joe Strummer (and the Mescaleros), célèbre chanteur leader du groupe ‘Clash‘ (puis chanteur de ‘The Pogues‘ après Shane MacGowan) qui s’est chargé de la musique du film.
Né de son vrai nom John Graham Mellor, il décédera malheureusement peu après d’une maladie du cœur en 2002.
Ce film reste tout un symbole, puisque on note l’apparition dans un bar de Mark Wilsmore, patron du célèbre ‘Ace Cafe London‘ où pris racine la culture Café Racer, lieu mythique où tout a commencé…Noter que dans la scène cocasse de l’échange de regards avec le coursier, la moto source de consternation est une Honda CX400: la vue de la transmission par arbre, puis du V-twin Japonais ‘porte-gobelet,’ semble comme achever le héros dans un grand désarroi!Place à Tunnel of Love dans votre rubrique ‘Moto & Cinéma‘ sur Motosblog.
Photo : Ben Part via www.
influx.
co.
uk

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media