×
google news

Spyshots : Chery planche aussi sur l’électrique

Comme un virus, la voiture électrique contamine tous les constructeurs du monde.
Les chinois, prêts à devenir un pôle inévitable de l’automobile mondial, ont aussi leur plans, en exemple Byd et sa e6.
Un autre, Chery, a été surpris en train de tester un tel modèle.

C’est le citadine QQ3, ce clone de l’ex-Daewoo Matiz qui devrait devenir QQ3E.
Les photos montrent les preuves irréfutables ou presque : absence de pot d’échappement, une unique vitesse et un prise de raccordement sur le bouclier arrière.
Les batteries sont situées sous le capot, mais Chery réfléchirait à les placer dans le plancher pour des raisons d’autonomie et de protection lors des crash-tests.

Elles ne seraient pas du type lithium-ion, mais plomb-acide, moins performantes mais beaucoup moins chères.
La puissance est de 12 kW (16 ch), l’autonomie de 120 km au mieux et la vitesse maximale permise est de 40 km/h.
En conséquence, l’utilisation est strictement urbaine.
Chery QQ3E spyshotsPUBLICITÉPUBLICITÉPas de date de lancement pour cette Chery, mais elle a obtenu la licence du gouvernement pour être produite.
Elle arrivera après la Riich M1 électrique, première du genre dans la gamme, et coûterait environ 50.
000 yuans soit à peu près 4.
900 euros.
Ce ne serait donc pas un objet inaccessible pour le chinois moyen mais bel et bien une alternative à bas coût aux véhicules thermiques.
Source : Auto QQ via China Car Times

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media