×
google news

Real Atom : la voiture nucléaire

Le problème numéro 1 de la voiture électrique est l’autonomie, tout le monde le sait.
Le meilleur moyen pour s’affranchir de cette bride réside peut-être dans le nucléaire car, dans ce cas, l’autonomie ne se compte pas en kilomètres mais en… années !Real Atom, c’est son nom, est l’une des premières études de voitures nucléaires bien que, pour le moment, cette étude est virtuelle.

Mais techniquement, la propulsion nucléaire ne pose pas de gros problèmes, hormis la miniaturisation du moteur, car elle est utilisée depuis de nombreuses années sur les sous-marins et les porte-avions par exemple.
Mais les obstacles sont autres que pour un stockage de l’énergie dans des batteries.

Le nucléaire émet des radiations très nocives et il faut que le moteur soit confiné dans un blindage inviolable.
En outre, le propriétaire d’un tel véhicule ne doit surtout pas intervenir sur la mécanique.
Ensuite, le combustible, de l’uranium, intéresse évidemment certains personnages bien peu regardant sur la morale, ce qui fait qu’une telle voiture dans les rues serait un danger potentiel permanent… A moins de trouver un autre combustible que l’uranium, ce qui est techniquement réalisable aux dires des spécialistes de la chose.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media