×
google news

Nissan Leaf : les motivations du premier client

Une Leaf, ce n’est pas beau ! Pan me voilà déjà rayé de la liste Nissan … Comme de nombreux véhicules écolos, je ne sais pas pourquoi les constructeurs ne sont pas foutus de nous faire des trucs sexy quand il s’agit de construire une voiture électrique.

A l’exception de BMW et de ses “i”, faut vraiment aimer se traîner ou être un écolo de la première heure pour motiver l’achat d’une de ces autos soit disant propre (si l’on ne prend pas en compte la chaîne de production de l’électricité principalement nucléaire en France et la dé-pollution de l’auto en fin de vie).

Bref, il y a tout de même des gens heureux comme la famille Gerbaud que Nissan nous présente comme une famille en “Or”…Nissan LeafLeur LEAF sera utilisée pour les trajets quotidiens « maison-travail » selon Carine GERBAUD (première livrée en France), soit environ 80 kilomètres par jour.
Le choix d’un véhicule électrique a été dicté par « l’envie de ne pas polluer » selon Philippe GERBAUD, son mari, mais aussi en faisant un calcul économique.
En effet, « notre budget carburant était de 400 euros par mois.
Or nous devrions en dépenser 60 sur la même période avec la Nissan LEAF.
Le surcoût du véhicule sera amorti en une année et ensuite ce sera un gain qui financera les mensualités du crédit.
»Et bien au moins en voilà des heureux … moi je reste sceptique.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media