×
google news

Saab sauvé mais Saab chinois !

C’était la condition des investisseurs chinois intéressés par Saab : devenir propriétaire de la marque suédoise jusque là détenue par Spyker.
Il faut dire que la prise de contrôle de Saab par Spyker n’avait pas porté ses fruits, loin de là, puisque le constructeur suédois ne pouvait même plus produire de voitures…Pang Da et Youngman Lotus Automobile sont les deux acquéreurs chinois et ils ont payé Saab, un nom pourtant prestigieux, seulement 100 millions d’euros.

Mais il faut préciser que de nombreuses dettes restent à payer, de même que les 3 700 salariés du groupe, sans compter l’arrêt de production qui dure depuis de nombreux mois.
Bref, ce ne sera pas simple de faire revivre Saab tel que ce blason le mérite, d’autant plus qu’aucun projet sérieux n’est envisagé dans les bureaux d’études de la marque, faute de moyens.

Mais les deux groupes chinois se sont engagés à investir 500 millions pour remettre le constructeur suédois sur les rails et n’espèrent pas de retour sur investissement à court terme.
Ils envisagent même d’ouvrir des lignes de production en Chine.
Tout ceci sera valable si Saab est capable de sortir des nouveautés rapidement, même en achetant la technologie châssis et moteur ailleurs.
Sa gamme actuelle n’étant pas très folichonne, le suédois n’a pas d’autre choix.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media