×
google news

Essai Citroën DS4 Hdi 160 Sport Chic : les vraies bonnes raisons de ne pas l'acheter

Pour cet essai, j’ai voulu me placer dans le rôle du flambeur qui peut tout avoir y compris cette blonde allumeuse au bar de la discothèque.
Seulement après une folle nuit à l’hôtel, que reste-t-il de ma blonde une fois son maquillage envolé, ses faux ongles décollés et son push up posé sur le chevalet ?Avec la DS4, c’est un peu pareil, un fois passé outre son style (que l’on peut ne pas aimer), quelles sont ses réelles qualités ou plutôt ses défauts intolérables pour une auto de plus de 32 500 euros ? C’est ce que nous vous dévoilons dans la suite …Citroën DS4 Hdi 160 Sport Chic Un train avant franchement pas au niveau Si la direction se révèle à peu près précise, elle est déjà trop démultipliée, il faut tourner le volant plus que de coutume pour diriger l’auto, on a déjà vu mieux.

Mais ensuite vient le principal problème : la motricité.
Cette DS4 patine beaucoup trop malgré une monte pneumatique particulièrement sportive : des Michelin Pilot Sport 3.
La perte de motricité est fréquente sur le sec et permanente sur le mouillé.
Non seulement, on use les pneus mais on perd aussi du pouvoir directionnel en virage, sans être dans une conduite brutale, disons que toute précipitation est interdite, mode pépère à adopter.
Un moteur qui a du couple mais qui manque de souffle Oui le Hdi PSA a du couple, près de 340 Nm à 2000 tr/mn mais son problème c’est qu’une fois les 4 000 trs passé, il est franchement poussif pour ne pas dire absent (puissance maxi : 163 ch à 3750 tr/mn).
Si on va chercher chez la concurrence germanique, le ressenti derrière le volant est tout autre dans une BMW Série 1 ou une Audi A3 qui font preuve de brio mécanique même pour des poêles à mazout.
Ensuite ce moteur sonne un peu creux au point que l’on se demande s’il renferme vraiment 160 ch.
Emmené sur les Autobahns allemandes à haute vitesse et lancé à 210 km/h sur le 6ème rapport, il est incapable de tenir sa vitesse dès qu’une montée un peu trop marquée se présente sous les roues de la DS4.
Il est de plus desservi par une boîte de vitesse honnête mais qui demande des mouvements bien trop amples du poignet pour en verrouiller les rapports.
La grille est longue et trop espacée.
Durant mon essai (60% autoroutes français – 10% autoroutes allemands – 20% routes françaises) aura révélé une consommation moyenne supérieure à 9,2l à allure que l’on qualifiera de VRP pressé, soit des chiffres assez éloignés de la consommation théorique annoncée par le constructeur.
Une tenue de route qui pourrait mieux faire Cette DS4 pâtit forcément de son côté ré-haussé.
Pas qu’elle ne tienne pas la route, non, elle reste une auto sûre (surtout grâce à son freinage) mais la prise de roulis est encore marquée malgré des suspensions au tarage raffermi.
Le maintien des fauteuils permet de gommer un peu la sensation du corps qui se ballade mais elle est loin de virer à plat ce qui se ressent vraiment en courbe très rapide où elle élargit invariablement la trajectoire.
D’ailleurs, cette souffrance se fait encore une fois ressentir sur les flancs de pneus en 225/40 R 19 (avt & arr) bien attaqués, on a presque l’impression que l’auto a fait de la piste.
Conclusion : au delà de l’habit, une française hors jeu ? Prétendre se frotter à l’élite, ce n’est pas simplement s’améliorer sur la finition ou les matériaux de construction.
Une automobile n’est pas qu’une pièce à exposer sur les parkings de Supermarché pour affirmer sa place dans la société mais aussi un ensemble mécanique qui doit se tenir.
Et à plus de 32 000 euros, j’en connais un paquet qui font bien mieux d’un point de vue performances et comportement routier que l’ultra chic française.
On me traitera de beaucoup de choses car je sais d’avance que je ne vais pas me faire que des copains avec cet essai.
La vérité fait toujours mal à entendre mais je pense avant tout au consommateur qui est derrière son écran et qui ne voudrait pas qu’un mauvais flirt lui colle à la patte trop longtemps en raison du crédit contracté !

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
auto
Automobile

Comment faire et où changer ses pneus pas chers ?

8 mai 2020
De nos jours, cela devient difficile d’entretenir sa voiture, car même pour faire changer ses pneus cela coûte cher. Internet est une source inépuisable de renseignements bons ou mauvais et…
auto
Automobile

Ducati Multistrada 2010 : la vidéo avec piano

22 avril 2020
Voici LA vidéo de présentation officielle de celle qui crée le buzz en ce moment sur la planète moto. Ducati a choisi de nous présenter la nouvelle Multistrada dans une…
Contents.media