×
google news

« Hollande Candidat aux Élections Corrèze, PS »

François Hollande, ancien président de la République et ex-maire de Tulle, a suscité l’étonnement le samedi 15 juin en déclarant vouloir se présenter aux élections législatives pour la première circonscription de Corrèze, marquant ainsi son retour en politique. Il est prévu qu’il s’adresse au public durant la journée.

Le matin du samedi, l’équipe de Hollande a déclaré qu’il se présenterait comme candidat du Nouveau Front Populaire, une nouvelle qui semble avoir pris le Parti socialiste (PS) au dépourvu. Olivier Faure, le premier secrétaire du PS, qui assistait à une manifestation contre l’extrême droite à Paris, s’est dit surpris par la décision de Hollande. Cependant, il a noté que toute personne qui souscrit au projet et est disposée à soutenir ensemble les couleurs du Nouveau Front est la bienvenue. Il espère donc que Hollande mènera une campagne active.

Le PS a ensuite reconnu que François Hollande avait exprimé son soutien à l’approche et au projet du Nouveau Front populaire. En conséquence, ils ont accepté la décision de la fédération de Corrèze de le sélectionner comme candidat pour la circonscription, un poste initialement attribué à Bernard Combes, le maire de Tulle.

Hollande avait déclaré jeudi soir qu’il soutenait l’union de la gauche sous l’égide du Nouveau Front populaire pour contrer l’extrême droite, une position que Eric Dupond-Moretti a qualifié de « pathétique ». François Hollande a cependant des relations tendues avec une partie de la gauche radicale et avec Olivier Faure.

Durant le second tour, François Hollande a plaidé en faveur d’un soutien aux candidats en meilleure position pour « empêcher l’extrême droite », même s’ils sont « LR ou de la majorité présidentielle ». Il a vigoureusement défendu l’idée de « désistement » de la gauche si nécessaire, en soulignant l’importance de la responsabilité individuelle pour éviter que l’extrême droite ne prenne le pouvoir en France.

Cependant, François Ruffin, le député « insoumis » sortant et architecte du Nouveau Front populaire, s’est montré sceptique quant à l’idée que M. Hollande soit représenté sous cette bannière. Il s’interroge si Hollande a pu changer ses positions politiques en une nuit, passant soudainement à soutenir la retraite à 60 ans et l’ajustement des salaires à l’inflation.

Sophie Binet, la secrétaire générale de la CGT, a exprimé sa satisfaction sur BFM-TV que Hollande ait déclaré son soutien à l’union et le Nouveau Front populaire.

De son côté, le Ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti, a fait une remarque sarcastique sur la candidature de l’ancien président, la qualifiant de « pathétique ». Il a suggéré que Hollande choisir Philippe Poutou, du Nouveau Parti anticapitaliste, comme adjoint, ce qui, à son avis, serait un assemblage très intéressant.

Contenu à réutiliser.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 993
Politique

« NFP désaccord sur candidature Bello Matignon »

15 juillet 2024
Découvrez tous nos articles sur les élections législatives en cliquant ici. Pour les résultats à travers tout le pays, faites un tour sur notre moteur de recherche ou consultez notre…
example 982
Politique

Bello refuse offre première ministre gauche

14 juillet 2024
Après deux jours de conjectures qui ont accentué les divisions parmi la gauche, la présidente de La Réunion, Huguette Bello, a refusé le dimanche 14 juillet l'offre de devenir la…