×
google news

« Horizons soutient candidat LR 2024 »

Sylvain Berrios, le maire LR de Saint-Maur-des-Fossés, a révélé dans une déclaration le jeudi 13 juin, qu’il se présente aux élections législatives qui auront lieu les 30 juin et 7 juillet avec le soutien des partis d’Edouard Philippe, François-Xavier Bellamy et Annie Genevard. Ce soutien va à l’encontre de Frédéric Descrozaille, le député sortant qui a été officiellement nommé par Renaissance le jour précédent. Berrios, qui a fait partie de l’assemblée du Palais-Bourbon avec Edouard Philippe sous UMP puis LR de 2012 à 2017, a clarifié son choix de réunion au-delà de consignes strictes de LR et Horizons. Il soutient que cela est nécessaire pour établir une nouvelle majorité. Les deux hommes sont aussi impliqués dans le projet Axe Seine, avec Philippe en tant que maire du Havre et Berrios en tant que vice-président de la métropole du Grand Paris. Le co-candidat sera Adrien Caillerez, l’actuel représentant départemental d’Horizons dans le Val-de-Marne, qui a précédemment travaillé avec Edouard Philippe de 2017 à 2020 et qui est maintenant le conseiller spécial de la Ministre Marie Lebec, chargée des relations avec le Parlement. Berrios affirme pleinement ces choix.

Le texte original informe que Sylvain Berrios ne mènera pas sa campagne sous l’étiquette « Ensemble pour la République », laquelle rassemble généralement les candidats de la majorité. Au lieu de cela, il a choisi de se positionner sous l’étiquette LR et Horizons. Il est à noter que contrairement à la campagne précédente en 2022, le groupe d’Edouard Philippe a décidé de s’inscrire sous son nom propre pour les élections législatives anticipées, malgré la coopération existante entre le Mouvement Démocrate (MoDem) et Renaissance, au sein du groupement politique « Ensemble ».

Dans une déclaration plus tôt le matin, un représentant de Horizons admettait l’existence de potentiels « désaccords » avec Renaissance en ce qui concerne le choix des candidats à investir dans quelques circonscriptions. Il n’a néanmoins pas écarté la possibilité de voir la représentation double de candidats de la majorité dans certaines zones. Ces derniers temps, un point d’achoppement demeure dans les discussions entre les trois éléments majeurs de la majorité – Renaissance, Horizons et le Modem – à propos des candidatures communes de LR et du groupe d’Edouard Philippe dans des circonscriptions où résident des députés sortants de leurs alliés.

Christian Cambon, sénateur du Val-de-Marne responsable des investitures dans sa région, a confirmé que M. Berrios est bel et bien « le candidat des Républicains » pour la circonscription, soutenu par Horizons. Cela ouvre la voie à d’autres candidatures communes car ces deux entités sont en passe de finaliser un accord plus général, d’après M. Cambon. Cependant, l’article n’a pu être lu en totalité car le reste est exclusivement destiné aux abonnés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 850
Politique

« Front Populaire négocie premier ministre gauche »

13 juillet 2024
Dans le programme d'aujourd'hui, la France Insoumise (LFI) a présenté quatre individus à la discussion lors des débats de Nouveau Front populaire (NFP) hier. Certains à gauche ont interprété cela…
example 843
Politique

Richard Ferrand nommé chez Elsan

12 juillet 2024
Richard Ferrand, ancien président de l'Assemblée nationale (2018-2022) et allié d'Emmanuel Macron, a été nommé président du conseil de surveillance d'Elsan, selon ce qu'a révélé l'Agence France-Presse ce vendredi 12…