×
google news

Qu'est-ce qu'un connecteur SMA et à quoi sert-il ?

Partager sur Facebook

Côté technique Il y a deux variétés de SMA : 905 et 906.
Le premier a un embout droit tandis que le second possède un pas d’embout.
Les deux peuvent reliés via un coupleur.
L’accouplement se fait en se vissant : c’est rapide et sûr.
Le bémol est qu’il ne faut pas trop forcer, mais en prenant un minimum de précautions on peut en faire plus de cinq cents.

Le connecteur SMA a une impédance de 50 ohms et fonctionne parfaitement du courant continu au courant alternatif d’une fréquence de 18GHz.
Au-delà, cela réduira sa durée de vie, excepté pour certaines versions, mais même elles ne dépassent pas les 26,5GHz.
Il est souvent fait de laiton ou d’acier inoxydable.
Mais il contient aussi du polytétrafluoroéthylène (plus connu sous le nom d’une certaine marque) qui a des propriétés diélectriques : pour cette raison il est déconseillé dans des applications de mesure.
Pour quelle utilisation ? A ses débuts il était surtout employé pour tout ce qui est fréquence radio, dorénavant il est encore très utilisé dans les domaines médical, militaire et industriel.

Le grand public n’est pas en reste, d’une part grâce au prix abordable (environ 5€l’unité), d’autre part quant à ses applications basiques : — vous recevez la télévision par le câble : vous serez obligé de raccorder le boîtier d’arrivée à votre fiche antenne via un connecteur SMA ; — vous avez une antenne râteau, mais à sa sortie vous avez branché un amplificateur : encore le SMA ; — vous avez une antenne WIFI, mais elle pose problème, située à proximité de votre PC et cela nécessite une rallonge WIFI : SMA.
Chez les particuliers, dès que l’on se sert d’une rallonge et/ou d’un amplificateur on y fait appel.
D’une manière générale, cette connectique supporte tout ce qui est fréquencé (WiFi, TV, Radio…).
Ainsi, pour finir la liste d’exemples, les connecteurs SMA vous seront également utiles en voiture, bateau pour mieux capter les ondes FM.
Enfin le SMA s’il est amélioré trouve son utilité dans la fibre optique.
En cas de très fortes puissances (lasers), fibres et connecteurs sont détruits facilement.
Avec les technologies saphir en retrait, ou fibre dépassante, on atteint un niveau de puissance injectable de l’ordre d’un GW par cm2.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media