×
google news

Affrontement Chine-Etats-Unis à Dien Bien Phu

CÉLÉBRATION À DIEN BIEN PHU
Le 70ème anniversaire de la victoire historique de 1954 à Dien Bien Phu, qui a permis à la République démocratique du Vietnam sous Ho Chi Minh de faire retirer la France d’Indochine, sera célébré en grande pompe. Le 7 mai prochain, 12 000 militaires et policiers vietnamiens se réuniront pour une grande parade commémorative dans le stade de cette ville qui s’est développée au nord-ouest du pays, arborant fièrement le drapeau rouge orné d’une étoile d’or.

Des reproductions de vélos modifiés, qui étaient autrefois utilisés pour transporter jusqu’à trois cents kilos de riz afin de ravitailler les troupes vietminh dans la forêt entourant la plaine de la « cuvette », seront également à l’affiche. Cette plaine avait été transformée en une forteresse apparemment impénétrable par les Français grâce à une piste d’atterrissage pour avions et plusieurs collines, nommées d’après des prénoms féminins (« Béatrice », « Eliane »…) et gardées par des commandos français. Cependant, cette stratégie de défense orchestrée par le général Christian de La Croix de Castries s’est finalement révélée être un piège que l’armée française, dans sa certitude de sa supériorité, avait tendu à la guérilla vietminh.

Le ministre français de la Défense, Sébastien Lecornu, sera présent aux commémorations de Dien Bien Phu le 7 mai, une première pour un membre du gouvernement français invité par les autorités vietnamiennes à cette occasion. Auparavant, François Mitterrand avait rendu hommage à Dien Bien Phu en 1993, mais pas lors des commémorations. Il était allé au Vietnam pour « tourner la page et en ouvrir une nouvelle ». Edouard Philippe, en tant que Premier ministre, s’est également rendu sur place en 2018, en dehors des commémorations nationales, pour célébrer une « réconciliation des deux pays avec leur histoire ».

Pourtant, les relations bilatérales restent prudentes : la présence française au Vietnam, un pays de 100 millions de personnes, stagne. Alors que le Vietnam revient en force dans le jeu régional du réseau Indo-Pacifique, un groupe d’amis et d’alliés coordonné par Washington pour contrecarrer la puissance croissante de la Chine. Les Américains ont réussi à obtenir que leur relation diplomatique avec le Vietnam soit élevée au même niveau que celle avec la Chine et la Russie d’ici fin 2023. Cela signifie une collaboration plus étroite en matière de technologie, d’économie et de défense. Le Vietnam cherche ainsi à se libérer de l’influence russe, c’est pourquoi les leaders communistes vietnamiens accueillent chaleureusement les dirigeants des multinationales, notamment américaines.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1537
Actualité

Remaniement surprise en Tunisie: Ministre écarté

26 mai 2024
Le chef d'État tunisien, Kais Saïed, a surpris tout le monde en opérant un remaniement gouvernemental inattendu ce samedi 25 mai. Un communiqué de la présidence tunisienne, publié sans justification,…
example 1535
Actualité

« Le chien, le nouvel enfant familial »

26 mai 2024
"« Prenez soin de notre bébé, il risque surement de se mettre à pleurer. Voici son jouet préféré... », ce sont les consignes que reçoit habituellement Laetitia Lacote, âgée de…