×
google news

Pour ou contre l'école dès deux ans ?

Tous les petits enfants de France ne peuvent pas prétendre à l’école maternelle dès leurs deux ans révolus.
Il faut habiter en Zone d’Education Prioritaire.
Celle-ci est déterminée par le collège qui draine cette zone, et ses résultats au brevet des collèges.

La fréquentation de l’école maternelle très jeune est l’occasion de permettre très tôt à son enfant de vivre en société, avec d’autres petits; il faut alors apprendre à partager, à attendre, à respecter les interdits et les rythmes différents de ceux de la maison.

C’est aussi, pour les enfants non francophones, ou bilingues, l’occasion d’une immersion précoce dans la langue française.
Cependant, il vous faut impérativement rencontrer l’équipe enseignante, et visiter les locaux avant de vous déterminer.
Certaines écoles n’ont pas remis en question leurs pratiques pour cet accueil spécifique du tout petit, encore considéré comme un bébé jusqu’à ses trois ans.
En revanche, d’autres ont réfléchi afin de proposer un rythme différent : Une sieste avancée (dès 12 h 30).

Une récréation décalée (afin de ne pas être bousculés par les grands).
Un accueil avec couches (afin d’être pris en journée entière lorsque la sieste est encore « mouillée »).
Ou encore, un renfort d’adultes sur cette section, afin de répondre au plus vite aux besoins particuliers de ces jeunes élèves.
Pourtant, une scolarisation précoce adaptée et réussie est souvent la clé d’une bonne réussite scolaire à venir.
Pour ses trois ans, âge habituel de la première rentrée, l’enfant est déjà dans le rythme de l’école : Il en connaît le vocabulaire particulier (motricité, récréation, Atsem, ateliers, couchette, abaque…).
Il sait se tenir à une activité une quinzaine de minutes.
Il connaît les savoirs-faire techniques, comme découper, coller, peindre.
Et surtout, il a gagné en autonomie ! La séparation est une vieille histoire, et l’école une deuxième maison.
Certaines écoles proposent, en juin, un accueil anticipé : une demi-journée, afin de vivre un instant d’école avec papa et maman.
Surtout ne ratez pas ce moment qui vous fera découvrir cet univers dans lequel votre enfant passera 6 h par jour.
Vous pourrez poser toutes vos questions, et c’est en étant rassurés et sûrs de votre choix que vous aborderez la rentrée.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media