×
google news

T-Mobile : Free Mobile part à la conquête du marché US

Partager sur Facebook
Xavier Niel, directeur du groupe Iliad

Le français Iliad, maison-mère de Free Mobile, souhaiterait mettre la main sur l’opérateur téléphonique américain T-Mobile.

Iliad, qui a confirmé une information du Wall Street Journal, a indiqué être prêt à débourser 15 milliards de dollars pour le rachat du quatrième opérateur téléphonique mobile américain, T-Mobile, pour le moment détenu à hauteur de 67% par l’allemand Deutsche Telekom.

« Iliad a offert 15 milliards de dollars en numéraire pour 56,6% de T-Mobile US, à 33,0 dollars par action », a indiqué le groupe français. « Iliad évalue les 43,4% restant de T-Mobile US à 40,5 par action sur la base de 10 milliards de dollars de synergies au bénéfice des actionnaires de T-Mobile US », a-t-il ajouté.

« Cette offre a le soutien intégral de Xavier Niel et a été approuvée unanimement par le conseil d’administration d’Iliad » , précise le communiqué d’Iliad.

L’action se trouve ainsi valorisée à 33 dollars. D’après le communiqué, « l’offre en numéraire serait financée par une combinaison de dette et de fonds propres. Iliad s’est assuré du soutien de banques internationales de premier plan pour la dette d’acquisition. Le financement en fonds propres serait d’environ 2 milliards d’euros et M. Xavier Niel participerait à l’augmentation de capital ».

Un autre opérateur américain, Sprint (troisième du marché US), serait également intéressé, mais l’autorité de régulation de la concurrence verrait d’un meilleur l’arrivée d’un acteur étranger. Free Mobile pourrait donc avoir toutes ses chances d’avoir le feu vert pour le rachat de T-Mobile.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media