×
google news

SP95-E10: après le SP95, le SP98 dans la ligne de mire

Nombre de motards, comme d’automobilistes d’ailleurs, ont peine à trouver du SP95 ‘normal’ à la pompe.
Bien qu’incompatible avec une grande majorité* de motos (et d’automobiles de 10 ans et plus), le SP95 a été remplacé par du SP95E10 le 1er avril 2009.

Contenant 10% d’éthanol**, alcool issu de ressources alimentaires (fermentation de sucre ou de conversion de l’amidon à partir de betteraves ou de céréales), le SP95E10 laisse à désirer pour les nombreux problèmes techniques sérieux… auxquels il expose et pas seulement.
Son gain théorique en réduction de rejet au gaz CO2, difficilement quantifiable, est en effet contrebalancé par une surconsommation de l’ordre de 2% du fait de la teneur énergétique inférieure de l’éthanol par rapport au sans-plomb classique.

L’objectif et le résultat sont donc discutables à l’échappement.
Jusque là, la solution était de se rabattre sur du SP98 plus cher, ce dernier ne bénéficiant pas d’aménagement fiscaux liés à l’E10 (détaxation sur le m3 d’éthanol accordée par l’Etat aux industries pétrolières).
Hélas, le SP98 tendrait aussi à disparaître des stations.
Pourtant, le gouvernement avance une réglementation qui garantie la présence du SP98 jusqu’en 2013.
En France, le diesel fait la loi et le SP98 ne représente que 20% du marché.
Or, il semble que beaucoup de pompistes ne possèdent que 2 cuves consacrées aux carburants sans plomb et doivent ainsi faire un choix sur les 3 carburants disponibles du marché.
Aussi, les pompistes profiteraient de primes en distribuant des carburants plus ‘écologiques’.
En résumé, avec le SP95E10, le consommateur paie de toutes façons les pots cassés, à fortiori les motards…* qui ne peuvent accepter que du SP95 ou 98.
A moto comme en voiture, tout le monde n’est pas en mesure de s’offrir le dernier modèle dernier cri.
*D’après le site officiel du ministère de l’écologie, seule la plupart des BMW, Honda, KTM, Triumph et quelques Suzuki acceptent aujourd’hui le SP95E10.
**Le calendrier Européen fixait le taux d’incorporation d’agrocarburants (non pas biocarburants) à hauteur de 7% en 2010, sous peine de menaces d’amendes lourdes de l’Etat sur les industries pétrolières si ce taux n’était pas atteint.
Le SP95E10 anticipait la norme de 3%.
…Plus agressif encore que le SP95, qui demandait déjà l’utilisation d’un additif pour les véhicules ‘anciens’, le SP95E10 attaquent certains matériaux comme les élastomères (joints divers et variés), certains métaux (cuivre, zinc…) ou éléments sensibles (sièges de soupapes).
…*Notons que, vis-à-vis des différents normes de dépollutions Européennes des MCI (moteur à combustion interne), les motoristes motos sont toujours en retard par rapport à ceux de l’automobile.
Toutefois, en terme de taille et de marché, les deux industries sont peu comparables.
Photo : www.
autoblogger.
fr

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media