×
google news

Attention à la désinformation : non la Chevrolet Volt ne flambe pas toute seule

Non, je ne remplace pas le communiqué de Chevrolet mais tout simplement rectifie un peu les erreurs lues ici où là pour faire du sensationnel autour de la voiture électrique et ainsi attiser les scepticismes et autres ragots primaires.
De nombreux sites d’informations vous disent que le NHTSA étudie le cas de la Volt qui prend feu à cause de ses batteries.

Encore aurait-il été bon de préciser que la Volt mise en question a participé à une séance de crash test au préalable et que c’est suite à son stockage après l’examen de sécurité que la dite Volt a pris feu.
Chevrolet VoltVous ne brûlerez donc pas dans une auto électrique en pleine santé à moins d’avoir un très gros crash avec mais combien de chance avez-vous de moins finir en feu avec une auto thermique ayant subit le même sort ? Autant, on est donc bien d’accord …D’ailleurs de nombreux tests le prouvent comme celui que l’agence européenne de sécurité a mis en place : celui du clou.

Il s’agit de faire rentrer un clou dans un pack de batteries en activité et de voir ce qu’il se passe.
Dans ce cas, l’alimentation électrique doit se couper immédiatement et ce système de sécurité doit être doublé, c’est la norme.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media