×
google news

« Députés élus au premier tour 2024? »

Combien de représentants seront élus le dimanche 30 juin? Le régime électoral prévoit que certains candidats peuvent être élus dès le premier tour des élections législatives, à condition d’avoir remporté plus de 50% des votes exprimés et de dépasser le seuil légal de 25% du total des inscrits. L’augmentation significative de la participation – vérifiée à la fois sur le terrain, dans les sondages, par le nombre sans précédent de procurations et à travers les élections déjà lancées (pour les Français à l’étranger) – facilite le dépassement du seuil de 25% des inscrits.

Au premier tour en 2022, la participation avait été limitée à 47,51%. Elle pourrait s’élever à entre 61% et 65%, selon le dernier sondage Ipsos effectué pour Le Monde, la Fondation Jean Jaurès, le Centre de recherches politiques de Sciences Po, l’Institut Montaigne, Radio France et France Télévisions, publié le 27 juin.

Les résultats des scrutins précédents
Au terme du premier tour, en juin 2022, seulement cinq députés avaient été élus – quatre de la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes), un d’Ensemble!. Quatre autres candidats, y compris Marine Le Pen (Rassemblement national, RN) du Pas-de-Calais, et Mathilde Panot (La France insoumise) du Val-de-Marne, avaient recueilli plus de 50% des votes mais pas 25% des inscrits, et avaient dû attendre le second tour – où le candidat en tête est déclaré vainqueur. Le scénario avait été le même en 2017, avec seulement quatre élus au premier tour. Dans les deux cas, la faible participation avait compliqué le dépassement du seuil minimum d’inscrits.

En 2012, François Hollande du Parti socialiste est devenu président et à partir de là, la gauche a remporté 25 des 577 sièges dès le premier tour des élections, tandis que la droite n’en a obtenu que onze. En 2007, suite à la victoire de Nicolas Sarkozy de l’Union pour un mouvement populaire (UMP), 110 sièges ont été alloués, dont un seul au Parti socialiste, après le premier tour des élections. Cela s’explique par la popularité nationale de l’UMP qui a remporté plus de 40% des votes et par une participation élevée de 60%. À l’époque, la « prime aux sortants » a fonctionné efficacement avec 93 députés réélus sur les 110.

En 2002, le paysage électoral a été marqué par la surprise du 21 avril avec Jean-Marie Le Pen, candidat du Front National (maintenant appelé Rassemblement National), arrivant au deuxième tour des élections présidentielles. Cela a entraîné la victoire de 58 députés au premier tour des élections législatives.

Des prédictions concernant les élections de dimanche 30 juin sont à venir. L’article complet est réservé aux abonnés et qu’il reste 50.7% à lire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1285
Politique

« Assemblée Nationale: Retour à la Case Départ »

19 juillet 2024
Emmanuel Macron reste à la présidence et Gabriel Attal à Matignon, tandis que Yaël Braun-Pivet demeure à la présidence de l'Assemblée nationale, malgré la dissolution de l'Assemblée il y a…
example 1277
Politique

Manifestation à Paris pour gouvernement gauche

19 juillet 2024
Le live a été animé par des personnalités telles que Minh Dréan, Marie Pouzadoux, Geoffroy Clavel, Solène L’Hénoret et Marie Slavicek. Pour plus d'informations sur la campagne des législatives, veuillez…
example 1272
Politique

« Qui deviendra président de l’Assemblée? »

19 juillet 2024
Le live a été animé par plusieurs personnes, notamment Minh Dréan, Marie Pouzadoux, Geoffroy Clavel, Solène L’Hénoret et Marie Slavicek. Vous pouvez lire tous nos reportages sur la campagne électorale…
example 1268
Politique

« Défaite du Nouveau Front, obstacle vers Matignon »

19 juillet 2024
/"Le Nouveau Front populaire (NFP) a réussi à s'unifier derrière un seul candidat pour la présidence de l'Assemblée nationale, mais cela n'a pas été suffisant. André Chassaigne, représentant communiste du…