×
google news

« Enquête sur Ciotti pour détournement »

La justice française a confirmé avoir lancé une enquête préliminaire le 31 mai pour une présumée malversations de fonds publics, les suspects incluent Eric Ciotti. C’est ce qu’a annoncé le Procureur de la République de Nice, Damien Martinelli, corroborant des informations initiales provenant du Figaro et Franceinfo.
L’enquête a été initiée suite à un rapport soumis par l’association Anticor. D’après ce rapport, le controversé président du parti Les Républicains et plusieurs membres de sa campagne électorale auraient bénéficié de passes de stationnement offertes gratuitement par la Chambre de Commerce et d’Industrie des Alpes-Maritimes de mars 2021 jusqu’à février 2023. L’association affirme que plusieurs de ces passes, incluant celle donnée à la Commission des Finances présidée par M. Ciotti, ont été exploitées la nuit du second tour des élections législatives de juin 2022.
M. Ciotti a toutefois répondu aux allégations en les qualifiant de « manœuvre politique manifeste ». Il a déclaré n’avoir rien à voir avec ces accusations et a annoncé être complètement serein dans un communiqué public.
« Malheureusement, je m’attendais à des attaques après l’annonce tant attendue de l’union de la droite. Je tiens à rassurer les Français; rien ne me fera fléchir et je ne m’arrêterai pas. Personne ne pourra m’intimider ou me faire taire. J’ai une peau épaisse et je fais confiance à la justice », a-t-il conclu.
C’est la troisième fois que M. Ciotti fait l’objet d’une enquête préliminaire. Une autre enquête avait été lancée en janvier suite aux dénonciations du journal Le Monde et un rapport de l’association AC!! Anticorruption concernant plusieurs employés de M. Ciotti qui cumulaient des fonction également au sein du conseil général des Alpes-Maritimes.

Le Parquet national financier avait initié une autre investigation en novembre 2022, qui visait également les emplois multiples de l’ancienne compagne de M. Ciotti, Caroline Magne. Ses postes se situaient au conseil général, à la mairie de Nice, ainsi que dans d’autres municipalités avoisinantes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1548
Politique

Tubiana renonce candidature Premier Ministre

23 juillet 2024
Laurence Tubiana a reconnu l'existence de divergences au sein du Nouveau Front Populaire (NFP) et s'est retirée de la course au poste de Premier ministre dans une lettre publiée sur…
example 1531
Politique

Tubiana refuse poste première ministre NFP

22 juillet 2024
C'est un autre coup dur pour le Nouveau Front Populaire (NFP), qui arrive au pire moment alors que des discussions, qui avaient été suspendues une semaine, ont repris le week-end…