×
google news

« Élections législatives: Suivez Macron à 11h »

Le président de la République a provoqué une surprise en s’orientant vers la dissolution de l’Assemblée nationale le dimanche 9 juin. Cette décision a été prise après la victoire marquante du Rassemblement national pendant les élections européennes. Par conséquent, des élections législatives anticipées ont été programmées pour les dimanches 30 juin et 7 juillet. Le Monde conseille aux lecteurs de rester à l’écoute des développements et du début de la campagne à travers leur couverture en direct.

De plus, Emmanuel Macron a l’intention de tenir une conférence de presse à 11 heures mercredi pour discuter de l’itinéraire qu’il pense approprié pour le pays face aux élections législatives à venir, selon les informations fournies par son entourage.

Mardi, des tensions sont apparues au sein de la droite, avec le leader des Républicains, Eric Ciotti, causant des remous au sein de son parti en désirant une collaboration avec le Rassemblement national et ses candidats. Plusieurs figures importantes des Républicains ont exprimé dans une tribune du Figaro que la posture prise par Ciotti mène à une impasse, et certains d’entre eux ont même demandé sa démission de la présidence du parti.

Sur le flanc gauche, Raphaël Glucksmann, dirigeant du Parti socialiste et de Place publique, qui se positionne en troisième place lors des élections européennes et qui dirige la gauche avec 13,83% des votes, a de nouveau fait part de ses exigences pour une union de gauche, appelant à aligner sur une perspective social-démocrate et pro-européenne.

Quant à l’extrême droite, Marion Maréchal a fait savoir que le RN « rejette toute idée d’un accord » avec Reconquête !, en exprimant qu’elle ne souhaite « aucune association » avec Eric Zemmour.

Les actualités de dimanche et lundi sont disponibles ici ; celles de mardi sont là. Découvrez tous nos articles, reportages, tribunes, etc. concernant la dissolution et les élections législatives à venir en suivant ce lien.

Pour une analyse plus approfondie, découvrez comment la dissolution de l’Assemblée nationale a pris forme à l’Elysée ici.

« Le Point de Vue du «Monde». Suite à la dislocation de l’Assemblée Nationale, il reste trois semaines pour éviter le désastre

Analyse. Les députés sortants de l’Assemblée Nationale, bouleversés, commencent à emballer leurs affaires

Analyse. En Bretagne, suite aux élections européennes, le RN s’impose largement dans chaque département

Réflexion. « En persistant à jouer avec le risque, le président pourrait finalement se faire du mal, provoquant un incendie qui engloutit tout le pays »

Agenda. Les dates prévues pour les élections législatives

Opinion. La dislocation de l’Assemblée Nationale : «Ce pari est audacieux et risqué» »

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 795
Politique

Crise politique rebat ambitions présidentielles

12 juillet 2024
Bruno Le Maire, le numéro deux du gouvernement, se sent nostalgique le lundi 17 juin, dans son grand bureau à Bercy. Une semaine après la dissolution abrupte de l'Assemblée nationale,…
example 778
Politique

« Le Pen promet censure gouvernementale »

12 juillet 2024
Anna Villechenon, Cécile Bouanchaud, Marie Pouzadoux, Julien Lemaignen, Agnès Gautheron, Glenn Cloarec et Charlotte Herzog ont tous participé à la création de ce live. Vous pouvez lire l'ensemble de nos…
example 754
Politique

« Faure critique le ‘sectarisme’ de Larcher »

11 juillet 2024
La politique française est actuellement au centre des attentions avec Olivier Faure critiquant vivement l'attitude de Gérard Larcher, accusé de « sectarisme et de cynisme ». Ce dernier a promis…