×
google news

« Macron dissout l’Assemblée, RN score historique »

La journée du dimanche 9 juin est marquée par le vote dans une multitude de pays de l’Europe, dont la France, pour déterminer la structure future du Parlement européen. Près de 49,5 millions de votants français sont conviés aux urnes pour voter parmi trente-huit listes candidates, un chiffre inédit. Les bureaux de vote ont accueilli les électeurs à partir de 8h du matin et la plupart fermeront à 18h. Néanmoins, dans plusieurs grandes villes, ils resteront ouverts jusqu’à 20h.

En France, les électeurs désigneront 81 députés européens pour un mandat de cinq ans au sein d’une circonscription unique basée sur un système proportionnel à un tour. Les votants sélectionnent des listes dont la composition et l’ordre sont immuables. Pour remporter des sièges de députés européens, une liste doit réunir pas moins de 5% des suffrages exprimés.

Les premières prévisions en France seront disponibles vers 20h. Alors que certains États européens ont déjà voté lors des journées précédentes – comme les Pays-Bas le jeudi – les scores seront dévoilés progressivement au cours de la soirée du dimanche dans les 27 pays participants.

Pour en savoir plus :

Analyse : Qui sont les aspirants aux élections européennes de 2024 ?
Editorial du « Monde » : L’éternel déni face à la menace de l’extrême droite
Analyse : La barricade contre l’extrême droite au Parlement européen se fragilise
Étude : Craignant une déroute, le groupe Macron envisage déjà l’après
Reportage : La campagne paradoxale de Jordan Bardella, populaire mais défectueux
Étude : La campagne renforce la restructuration à gauche entre le PS et LFI avant 2027
Reportage : L’aéroport de Beauvais, la ruée vers l’Est d’un « amplificateur d’Europe ».

Examinateur de programmes. Quelles sont les suggestions des candidats majeurs ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1712
Politique

« Mélenchon et Bardella critiquent Macron »

25 juin 2024
Emmanuel Macron, en dépit de l'opposition d'un segment de son parti, poursuit activement sa campagne pour les élections législatives anticipées prévues dans six jours. Lors de son passage sur le…