×
google news

Le Pen dénonce séparatisme migratoire France

Le dimanche 19 mai, depuis Madrid, la leader de l’extrême droite en France, Marine Le Pen, a exhorté les citoyens à transformer le 9 juin – la date des élections européennes en France – en « une journée de libération et d’espoir ». Elle a également plaidé pour une « refonte de l’Union européenne ».

S’exprimant dans la capitale espagnole lors d’une réunion d’une dizaine de partis souverainistes européens, en présence du président argentin, le fervent libéral Javier Milei, Mme Le Pen a consacré une grande partie de son discours à ce qu’elle a nommé « l’invasion migratoire ».

« L’Union européenne en l’état actuel n’est qu’une contrefaçon », a-t-elle affirmé lors du congrès Europa Viva 24, organisé par le parti d’extrême droite espagnol Vox, à l’approche des élections européennes qui se tiendront entre le 6 et le 9 juin dans les 27 pays membres de l’UE. « Nous sommes collectivement à l’approche de la fin du parcours pour faire du 9 juin une journée de libération et d’espoir », a annoncé l’ancienne présidente du Rassemblement national (RN).

Au cours d’un discours de 12 minutes, elle a critiqué les dirigeants de l’UE, les accusant de « promouvoir l’islamisme et le wokisme » et de chercher à « effacer les frontières européennes ». « De vastes zones de mon pays, la France, sont soumises à l’invasion migratoire et sont désormais hors du contrôle de l’Etat », a insisté l’ancienne candidate à la présidence en France, dénonçant une « situation de séparatisme migratoire ».

« Sur cette question, l’Union Européenne n’agit pas. Bien pire, elle le met en place grâce au fameux pacte sur l’asile et l’immigration », a-t-elle insisté, récemment adopté par les Vingt-Sept. « Demain, si nous réussissons à obtenir une large représentation au Parlement Européen, il sera temps de commencer à réorienter l’Union Européenne », a-t-elle ajouté. Notamment, le RN semble se positionner en tête de tous les autres partis dans les sondages organisés en France, avec environ 30% des intentions de vote.

Plusieurs leaders de droite extrême
Qualifié par Vox de « convention de patriotes européens », ce congrès a rassemblé plusieurs leaders de la droite extrême européenne, dont certains ont transmis leur message en vidéo, comme la première ministre italienne, Giorgia Meloni, et son homologue hongrois, Viktor Orban.

Il a eu lieu alors que les partis de droite extrême, selon les sondages, gagnent du terrain dans tous les autres pays européens. Ils se battent en coulisse sur la composition des futurs groupes du Parlement Européen.

Actuellement, le RN est membre du groupe Identité et Démocratie, tandis que Vox, ainsi que le parti de Mme. Meloni, Fratelli d’Italia, est affilié au groupe des Conservateurs et Réformistes Européens. Lorsqu’on a demandé à Mme Le Pen lors du congrès si elle voulait se montrer aux côtés du président Milei, elle a jugé essentiel d’établir « les meilleures relations possibles » avec l’Argentine, malgré des points de vue politiques « différents ».
ContribuerRéutiliser ce contenu »

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 837
Politique

« Législatives 2024: LR exclut Eric Ciotti »

13 juin 2024
Suite à la victoire significative du Rassemblement national lors des élections européennes, le président de la République a pris la décision inattendue de dissoudre l'Assemblée nationale le dimanche 9 juin.…
example 822
Politique

Macron rejette contribution retraités effort budgétaire

12 juin 2024
Le parti gouvernemental et Le Rassemblement national, sollicitent l'important vote des retraités en pleine querelle. Face aux accusations continues de l'extrême droite affirmant qu'il prépare discrètement une réduction des retraites…