×
google news

« Colombe: Symbole Opportun pour Rassemblement National »

C’est un clip de 90 secondes qui débute par une explosion d’euphorie, se termine par des pleurs et devient rapidement un outil politique. Le premier mai, Colombe, une femme de 60 ans, assiste au rassemblement du Rassemblement National (RN) à Perpignan. Face à la caméra de TF1, elle expose ses difficultés quotidiennes et sa confiance en une face anonyme que tout le monde identifie : « Je vis avec le RSA, la vie est difficile, nous ne pouvons pas payer nos factures, nous sommes menacés par les huissiers. Elle est la seule à se démarquer du système et à dire « Venez, suivez-moi, nous allons combattre ».

La diatribe a été visionnée cinq millions de fois. Le RN espère transformer ces « vues » en votes pour les élections européennes le 9 juin. « Colombe représente la France de Marine Le Pen, la France oubliée qui vote pour elle », se réjouit Sébastien Chenu, vice-président RN de l’Assemblée nationale. Il espère que cela peut contribuer à renforcer la campagne de Jordan [Bardella], à augmenter le vote en faveur du RN, tout comme l’agression de Papy Voise en 2002 a eu un impact sur Jean-Marie Le Pen accédant au second tour de l’élection présidentielle, selon les analystes politiques.

Le parti d’extrême droite, y compris Marine Le Pen et Jordan Bardella, a rapidement relayé le détresse de Colombe, dont le nom est resté dans les interviews matinales pendant de nombreux jours. Ils ne veulent pas que les opposants de gauche tentent de lui prendre « son » électrice, une fidèle depuis l’époque de Jean-Marie Le Pen.

François Ruffin, député La France insoumise de la Somme, a exprimé dans un texte détaillé sur X, l’importance de respecter et de comprendre toutes les Colombe du pays, après la diffusion de la vidéo d’une femme de 60 ans, les jours précédents. Simultanément, la même femme a reçu une lettre ouverte de Léon Deffontaines, un candidat communiste à l’élection européenne.

En réponse à la situation, Marine Le Pen, lundi 6 mai, lors d’une apparition aux médias RMC et BFM-TV, encourage la femme de 60 ans à rester solide, car elle est en route. Elle a fait une déclaration semblable à toutes les Colombe de France, dans une vidéo postée sur ses plateformes de médias sociaux, avec une musique de fond mélodramatique jouée avec des violons.

Pendant ce temps, le RN a dirigé une attaque contre Les Restos du Cœur, organisation où la femme de 60 ans était bénévole, les accusant de demander sa démission, suite à son association avec le parti de Le Pen. Cependant, selon l’organisation, ils n’ont fait qu’insister sur le respect de la règle de neutralité politique.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1590
Politique

« Dimanche ordinaire sur les baies Nouméa »

27 mai 2024
Il règne une ambiance de fête en cette journée des mères que l'on observe devant la boutique d'un fleuriste située à la baie de l'Orphelinat à Nouméa, ce dimanche. «…