×
google news

« Macron propose un «devoir de visite» pères »

Dans une vidéo publiée par le magazine Elle, mardi 7 mai, Emmanuel Macron propose l’instauration d’un possible « devoir de visite » pour les pères dans les familles monoparentales, qui reposent principalement sur les épaules des mères. Le Président souhaite engager un débat concernant à la fois l’égalité entre les sexes et la parentalité.

La vidéo, partagée sur Instagram, montre M. Macron affirmant : « Il est essentiel que ce débat se développe, avec pour but d’établir un droit de visite, un devoir d’engagement envers les enfants jusqu’à leur majorité ». Une entrevue avec lui sera par ailleurs disponible dans l’édition de l’hebdomadaire féminin du mercredi suivant.

Le chef de l’État met en avant que le père doit respecter toutes ses obligations et que la mère, en situation de monoparentalité, a le droit d’exiger des visites régulières. Il souligne l’importance que les pères assistent aux réunions parents-professeurs et participent activement à l’éducation de l’enfant.

M. Macron rappelle que la parentalité est une responsabilité qui ne se termine pas avec le divorce ou la séparation, et qui doit être assumée conjointement. Il estime que cela est bénéfique pour l’enfant, car un enfant qui ne voit jamais son père se sent abandonné et n’évolue pas de la même manière, tant sur le plan affectif qu’éducatif.

Il semble que l’action du Président rejoint celle de Thibault Bazin, le député de Meurthe-et-Moselle de Les Républicains, qui a introduit une proposition de loi correspondante. Cette proposition propose de convertir le « droit de visite et d’hébergement » en un « devoir de visite et d’hébergement de l’enfant » pour le parent qui ne réside pas avec l’enfant. Le texte stipule une peine d’un an de prison et une amende de 15 000 euros si ce devoir n’est pas obéi.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1590
Politique

« Dimanche ordinaire sur les baies Nouméa »

27 mai 2024
Il règne une ambiance de fête en cette journée des mères que l'on observe devant la boutique d'un fleuriste située à la baie de l'Orphelinat à Nouméa, ce dimanche. «…