×
google news

Comme Juppé, NKM regrette un affrontement Copé-Fillon

Nathalie Kosciusko-Morizet se dit d'accord avec les propositions d'Alain Juppé de constituer une équipe pour la direction de l'UMP.

Nathalie Kosciusko-Morizet se dit d’accord avec les propositions d’Alain Juppé de constituer une équipe pour la direction de l’UMP.
Dans Le Parisien de ce mardi, elle regrette la bataille à venir Copé-Fillon : « on tombe de tous les côtés dans la critique personnelle ».

Selon elle, cet affrontement, « ressemble trop à un affrontement de personnes ».

 » A l’heure où la gauche remet en cause le travail réalisé avec Nicolas Sarkozy, les militants veulent que nous nous opposions au gouvernement, pas entre nous « , ajoute l’ex-porte-parole de campagne de Nicolas Sarkozy.

Nathalie Kosciusko-Morizet rejoint donc Alain Juppé qui a dit lundi qu’il ne rajouterait pas sa candidature en cas d’affrontement entre Jean-François Copé et François Fillon et ne trancherait pas entre eux.

Selon, NKM, la prise de position d’Alain Juppé, « nous met à l’abri de la confusion qui existe aujourd’hui entre l’animation du mouvement et l’échéance de 2017, qui n’a aucune actualité ».

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media