×
google news

A l’UMP, la stratégie c’est le « ni-ni »

Lors d'une conférence de presse, Jean-François Copé, Secrétaire Général de l'UMP a confirmé que la règle de conduite était le "ni-ni".

Lors d’une conférence de presse, Jean-François Copé, Secrétaire Général de l’UMP a confirmé que la règle de conduite était le « ni-ni ».
Ni Front National, ni Parti socialiste. Le dirigeant a justifié son choix:  » Nos candidats se maintiennent partout où ils le peuvent, a résumé le secrétaire général.

En cas de duels FN-gauche, on n’appelle pas à voter FN, on n’appelle pas à voter à gauche et encore moins Front de gauche. « 

Voix discordante dans la future ex majorité, Étienne Mourrut, dans le Gard, qui avait annoncé qu’il voulait faire battre son opposant socialiste, ce qui signifiait qu’il se retirait du deuxième tour et faisait voter Front National.

François Fillon a fait savoir aux dirigeants de l’UMP qu’il s’était entretenu avec lui et qu’il pensait l’avoir convaincu de rester candidat.

François Baroin a de son côté rappelé:  » C’est grâce au barrage érigé par Jacques Chirac contre le Front national que Nicolas Sarkozy a pu siphonner les voix du FN en 2007.» «Plus on est fort sur le refus d’alliance avec le Front national, plus l’UMP est solide « .

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

macron
Politique

Quelles sont les personnalités politiques qui vapotent ?

8 août 2022
Bien souvent, les femmes et les hommes politiques voient leurs faits et gestes scrutés sous toutes les coutures. Certaines personnalités politiques ont des mauvaises habitudes, qu’elles tentent de cacher, ou…
Contents.media