×
google news

La direction du PS presse Olivier Falorni de se retirer au profit de Ségolène Royal

Le numéro deux du PS, Harlem Désir, a appelé ce matin sur I-télé au retrait d'Olivier Falorni, candidat dissident PS face à Ségolène Royal.

Le numéro deux du PS, Harlem Désir, a appelé ce matin sur I-télé au retrait d’Olivier Falorni, candidat dissident PS face à Ségolène Royal.
Harlem Désir lui a demandé de « ne pas empêcher que la voix de Ségolène Royal puisse s’exprimer à l’Assemblée », alors qu’il a annoncé dimanche soir qu’il se maintenait au second tour, étant arrivé à seulement 3 points de Ségolène Royal.

La candidate UMP étant éliminée.

« Ségolène Royal est arrivée en tête. Nous demandons à Olivier Falorni, comme à tous les candidats de gauche arrivés en second, de reconnaître le choix des électeurs », a déclaré Harlem Désir.

L’enjeu est important pour le PS car Ségolène Royal brigue la présidence de l’Assemblée nationale en cas de victoire.

Elle a obtenu 32,03% des suffrages dans la première circonscription de Charente-Maritime, contre 28,91% à M. Falorni.

Olivier Falorni a pour sa part déclaré : « Madame Royal s’est souvenue de moi après m’avoir ignoré pendant des années et des années… (…) Les candidatures uniques c’était en URSS dans les années 50, pas dans la France du 21ème siècle »

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

macron
Politique

Quelles sont les personnalités politiques qui vapotent ?

8 août 2022
Bien souvent, les femmes et les hommes politiques voient leurs faits et gestes scrutés sous toutes les coutures. Certaines personnalités politiques ont des mauvaises habitudes, qu’elles tentent de cacher, ou…
Contents.media