×
google news

Quelle technologie pour ses éclairages de voitures ?

Les phares vous permettent de vous diriger sur la route durant la nuit et augmentent la visibilité lorsque les conditions météorologiques sont défavorables.

Quelle technologie pour ses éclairages de voitures ?

La technologie a franchi des paliers dans la conception des éclairages. Maintenant on retrouve diverses variétés. Voici trois types de dispositifs que la plupart des constructeurs utilisent.

Quelle technologie pour ses éclairages de voitures ?

Les phares vous permettent de vous diriger sur la route durant la nuit et augmentent la visibilité lorsque les conditions météorologiques sont défavorables. Leur bon fonctionnement joue donc un rôle vital pour votre sécurité sur le trajet.

HALOGÈNES

Les phares halogènes sont les plus utilisés dans le monde. Leur fonctionnement s’avère fort élémentaire puisqu’ils se composent d’une capsule de verre rempli de gaz halogène et d’un filament de tungstène. En les allumant, l’électricité circule dans le filament de tungstène, provoquant de la chaleur qui le fait briller. Cela explique leur couleur jaune. Le gaz halogène contenu dans l’ampoule est résistant à une forte température. Mais ce type d’ampoules gaspille beaucoup d’énergie et ne dure qu’au maximum 1 000 heures.

Quelle technologie pour ses éclairages de voitures ?

l’illustration de lampes de voiture de piecesauto24.com.

LED

Les LED (Light-Emitting Diode) ont une conception plus simple que les autres types de phares. Elles fonctionnent grâce au passage de l’électricité dans des diodes électroluminescentes. Elles ne nécessitent pas de chaleur et sont également très économes en énergie. Les LED peuvent prendre diverses configurations, raison pour laquelle elles sont utilisées pour la fabrication des feux de circulation diurne.
Durée de vie moyenne : 10 000 à 30 000 heures
Le coût des phares à LED est généralement plus élevé que celui de leurs homologues halogènes, mais dure plus longtemps que ceux-ci.

HID ou XENON

Ces ampoules sont apparues sur la BMW Série 7 en 1991. Les phares au xénon ou HID signifient « High-intensity discharge » (décharge à haute intensité). Contrairement aux halogènes, ils n’utilisent pas de filament. Ils sont très similaires aux lampes fluorescentes compactes (CFL) utilisées dans les foyers. L’espace libre est rempli de gaz xénon qui brille à haute tension. Le gaz met un certain temps à chauffer et à atteindre sa pleine luminosité. Pour cette raison, les éclairages HID sont souvent utilisés avec d’autres types de phares et ne sont pas utilisés pour les feux de route. Elles ont une durée maximum de 2 000 heures.
Tout ce qui se trouve directement dans le faisceau de vos phares sera clair comme le jour, tout le reste sera dans le noir complet. Cela pourrait devenir un sérieux problème lors du contrôle des rétroviseurs, des angles morts et des intersections, ainsi que lors de la navigation dans les parkings.

Les phares d’un véhicule doivent changer tous les 2 ans. Bien que peu de conducteurs suivent cette recommandation, elle permet de garder une bonne visibilité.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

apprendre
Offres & Conseils

Edtech: Apprendre des langues en ligne en 2022

20 mai 2022
Voulez-vous apprendre des langues? Si vous y pensez, je dois vous dire que c'est l'un des choix les plus judicieux que vous puissiez faire. Pourquoi ? Parce que les langues…
Jouer au casino en ligne en 2022
Offres & Conseils

Jouer au casino en ligne en 2022

22 février 2022
Aujourd’hui les joueurs peuvent bénéficier d’un bonus sans dépôt sur un casino français.
Contents.media