×
google news

MotoGP 2010 : FB Corse pourrait courir à Jerez

Le verdict tant attendu est enfin arrivé.
Ce début de semaine était en effet l’heure du grand Test pour le team italien FB Corse dont l’objectif était d’obtenir l’autorisation de rejoindre l’élite du MotoGP.
L’équipe italienne et son pilote Garry McCoy se sont enfin rendus à Valence dans le but d’y réaliser une séance d’essais sous l’œil de Franco Uncini (photo de droite) et Oscar Gallardo, représentants de l’IRTA et de la Dorna.

Après 3 jours de travail intensif en piste, le team transalpin et son pilote titulaire ont annoncé ce soir avoir reçu l’accord des instances pour prendre part au championnat du monde MotoGP 2010.
FB Corse FB01 MotoGP 2010“Ce que nous avons obtenu aujourd’hui, c’est un fabuleux résultat, surtout si l’on pense à notre niveau initial et aux très nombreux tours que nous avons pu boucler aujourd’hui, ainsi qu’à nos progrès constants.

Je ne m’y serais vraiment pas attendu,” note Garry McCoy.
L’enthousiasme affiché par le pilote, ainsi que les responsables de FB Corse et Oral Engineering, cache toutefois un sérieux bémol : les conclusions tirées par Uncini et Gallardo sont, certes, encourageantes quant à la viabilité du projet et à la fiabilité de la FB01, mais elles n’autorisent pas l’équipe à courir avant le début de la partie Européenne de la saison.

En effet, pour être la 18ème machine engagée sur la grille du Moto GP, il aurait fallu être à 3 ou 4 secondes de la pôle de Stoner en 2009.
Or, la FB01 s’est révélée être à environ 7 secondes.
Le palier n’a donc pas été franchi et Uncini a argué la jeunesse encore trop grande de la structure.
Le team s’est donc vu demander d’accumuler les kilomètres avec sa moto, dont cette séance est pour l’heure la seule expérience en piste.
McCoy va donc poursuivre ses essais dès demain, et n’intégrera le championnat qu’à partir de la 3ème manche, à savoir le GP d’Espagne à Jerez début Mai.
“J’aurais aimé courir tout de suite au Qatar, puis au Japon, mais (…) nous devons nous concentrer sur le développement de la moto afin de progresser et d’atteindre un bon niveau de compétitivité à afficher dès la 1ère course à laquelle nous participerons,” estime McCoy.
Apparu sur la scène internationale dès 1992, le sympathique pilote Australien possède une énorme expérience au plus haut niveau, avec 80 GP disputés en 500 cm3 et MotoGP, le dernier remontant à 2006 (avec la Ilmor X3 et les 1er points d’une 800 cm3).
Sa carrière comprend 3 victoires (5ème place au général en 2000) dont 10 podiums entre 1999 et 2001 en Grand Prix, 1 victoire dont 3 podiums en WSBK et une participation au 24H00 du Mans avec le team GMT94.
Après une sortie prématurée en WSS, Garry McCoy reste pour l’instant celui qui apporta à la force du poignet les premiers résultats de Triumph avec 2 podiums en 2009.
A bientôt 38 ans, ‘King slide‘ ne veut pas manquer son retour en Grands Prix.
Source : motogp.
automoto365.
com – Photos : www.
motoblog.
it

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media