×
google news

Essai contact : Piaggio MP3 Yourban 300 LT

Piaggio nous a convié hier pendant la pause déjeuner à ce que j’appellerai une introduction sur le marché français du nouveau 3 roues : le Yourban.
Disponible en version 125 ou 300 (dont cette version LT qui rentre dans la catégorie des tri-cycles et donc accessible avec le permis auto), le Yourban incarne selon la marque la suite logique du MP3 mais pour une nouvelle clientèle.

Et oui le MP3, c’est un engin de macho fashion et geek en même temps.
Gros scooter GT, il pèse son poids et son gabarit est de nature à décourager la gente féminine.
Piaggio MP3 Yourban 300 LTLe Yourban donc répond à tout cela en même temps : moins lourd avec 15 kg de moins, moins gros (empattement réduit de 5 cm, longueur totale de 10 cm), Piaggio a tenté de rendre sa technologie 3 roues plus accessible mais aussi plus facile…Plus facile grâce à ses jantes avants qui gagnent en diamètre : 1 » pouces contre 12 sur le MP3 « classique », des pneus moins larges, tout cela pour favoriser l’agilité et la maniabilité du scooter.

Pour qui ?Piaggio l’assure : le Yourban c’est pour le 100% urbain à la recherche d’un scooter dynamique, acceptant de perdre un peu de protection pour gagner en look, bref un scooter plus sportif que GT Premium.
Ce positionnement a du bon puisque le Yourban se veut moins cher que son cousin : 5590€ contre 5870€ en 125 ou encore 6890€ en 300 contre 7 299€.
Voilà de quoi en écouler encore plus comme des petits pains puisque le 100 000ème MP3 a vu le jour sur les chaînes de production, une vraie poule aux œufs d’or en ces temps de crise, Piaggio s’est gavé avec son trois roues et entend bien garder la main sur le sujet.
Pour y arriver, le look a aussi été revu : face avant, arrière profil, quelque soit le sens par lequel vous l’abordez, c’est bien un nouveau scooter.
On aime ou pas mais pour avoir essayé il y a peu le MP3 400 Sport, ce Yourban le rend tout simplement un peu vieillot.
Ce qui change aussi radicalement, c’est la position à bord, moins allongée que ce soit pour le dos ou pour les jambes, la position, c’est droit comme un « i ».
Les jambes trouveront leur place.
ImpressionsLe Yourban se montre d’emblée plus dynamique : que ce soit à l’accélération comme au moment de le faire tourner.
Le moteur semble tracter de suite, là où sur le 400, il fallait un peu le faire monter en régime pour rattraper les 125 qui vous avez grillé au feu.
Un bon point pour la ville mais la vitesse de pointe comme l’allonge y perdront au change mais on s’en fiche puisque la cible selon Piaggio, c’est les urbains et pis c’est tout.
Le MP3 400 Sport stable m’avait en revanche parfois semblé paresseux pour s’inscrire en courbe comme si l’avant restait parfois un peu planté au risque de croire que l’arrière survirait.
Là, il n’en est rien, ces défauts sont gommés et la conduite est plus naturelle comme sur un deux roues.
Plus court qu le MP3 classique, Piaggio nous assure avoir particulièrement travaillé sur la centralisation des masses.
Conclusion Un essai d’une plus longue durée qu’une grosse demi-heure devrait nous permettre de confirmer cette première impression de plus grande légèreté.
Mais le gain est réel, c’est vrai qu’il est plus vif et plus maniable.
En revanche la protection y perd, le saute vent ne vous épargnera pas l’hiver les jambes seront plus exposées et il faudra passer par la case option pour le rendre apte à rouler 365 jours par an et dans ce cas, le petit écart de prix risque bien de disparaître.
Pour s’y retrouver, Piaggio a lancé un nouveau site dédié à toute la gamme MP3.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media