×
google news

Grand prix d'Espagne : le commentaire

Partager sur Facebook

Le résumé des essais, c’est ici, de même que la grille de départ.
A Barcelone, les dépassements sont difficiles donc rares.
Le fait que Webber et sa Red Bull, en pôle, soient plus rapides d’une seconde que le troisième, Hamilton et sa McLaren, n’incite pas à l’optimisme… Espérons que tout ce beau monde attaquera fort ou qu’il pleuve, histoire de ne pas assister à une course soporifique.
Aucun souci au départ, les Red Bull s’envolent impeccablement suivies d’Hamilton et Alonso tandis que Kubica bouscule un peu la Sauber de De La Rosa, ce qui envoie le pilote espagnol à son stand avec un pneu arrière crevé.
C’est déjà terminé pour Senna et sa Hrt, qui s’écrabouillent contre un mur de pneus, ce qui ne changera de toute façon rien au résultat final de cette lamentable monoplace.
Et pendant ce temps, aucun dépassement notoire n’est à signaler…Rosberg est vraiment dans un mauvais jour : non seulement, il est dominé par Schumi mais lors des premiers arrêts aux stands, il redémarre avec une roue mal fixée, doit s’arrêter un peu plus loin pour que ses mécaniciens revissent l’écrou.
Quand ça veut pas, ça veut pas… L’arrêt de Vettel est long : 6.
2 secondes contre 4 à Alonso par exemple.
Schumacher montre à Button qui il est réellement en le bouffant tranquillement dans une courbe lors du redémarrage des stands de l’anglais et sa McLaren.
Hamilton imite Schumacher et grille Vettel qui sortait des stands.
L’allemand a bien tenté de résister mais l’anglais l’a gentiment poussé hors de la trajectoire et se retrouve ainsi en troisième position mais surtout, devant la Red Bull.
Encore trop tendre, “Baby Schumi” !Jolie bataille entre Schumacher et Button.
La McLaren est manifestement plus performante que la Mercedes mais l’allemand ne s’en laisse pas compter et arrive à compenser les carences de sa machine.
De La Rosa abandonne, comme d’habitude.
Le plus rapide en course est actuellement Kubica, qui prouve une fois encore son talent et la qualité de sa monoplace.
Massa, en suivant de trop près Button, fait une erreur de plus et percute légèrement une Hrt, ce qui endommage son aileron avant.
Abandon de la seconde Hrt, une banalité dorénavant.
Deuxième passage aux stands pour Rosberg, qui se passe bien cette fois.
L’allemand a chaussé des pneus tendres pour voir combien de tours ils peuvent tenir car il n’a plus rien à espérer pour cette course, étant seizième avant son arrêt.
Buemi abandonne sa Toro Rosso dans son stand.
Le suisse est abonné aux fins de courses prématurées, cette année… et pendant ce temps, Webber caracole toujours en tête, suivi d’Hamilton, Vettel, Alonso et Schumacher.
Autant dire que rien d’intéressant s’est passé en tête de la course.
Deuxième arrêt pour Vettel qui fait le pari de repartir en pneus tendres à 10 tours de l’arrivée.
Alonso en profite pour prendre la troisième place avec 16 secondes d’avance sur la Red Bull.
Alonso est un vieux renard car il en profite pour sortir des temps canons et est même plus rapide que Vettel ! Mais il semble que la Red Bull renoue avec ses vieux démons et défaille au niveau de ses freins.
C’est maintenant Hamilton qui détient le meilleur tour en course en se disant qu’après tout, la voiture de Webber connaît peut-être aussi des ennuis de freins… Comme pour conforter l’anglais dans son opinion, la Red Bull de l’australien perd un morceau d’aileron dans la ligne droite.
Confirmation, la monoplace de Vettel n’a plus de freins et l’allemand visite copieusement les bas-côtés de la piste.
Il ne reste plus qu’à l’écurie autrichienne d’apprendre à fabriquer une voiture fiable.
A moins que ce ne soit Vettel qui est trop dur avec la mécanique…Hamilton n’a pas de chance et pulvérise sa McLaren dans un mur de pneus.
C’est visiblement une biellette de direction qui a lâché et occasionné la perte de la roue avant gauche.
Ce qui met Alonso en seconde position et Vettel troisième, malgré ses ennuis.
Victoire de Webber, devant Alonso et Vettel.
Schumacher est quatrième, Button cinquième, Massa sixième, Sutil septième, Kubica huitième, Barrichello neuvième et Aguelsuari dixième.
Les classements complets seront en ligne plus tard dans l’après-midi.
Source photos : EspnF1

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

Comment  faire et où changer ses pneus pas chers ?
Automobile

Comment faire et où changer ses pneus pas chers ?

8 mai 2020
De nos jours, cela devient difficile d’entretenir sa voiture, car même pour faire changer ses pneus cela coûte cher. Internet est une source inépuisable de renseignements bons ou mauvais et…
Ducati Multistrada 2010 : la vidéo avec piano
Automobile

Ducati Multistrada 2010 : la vidéo avec piano

22 avril 2020
Voici LA vidéo de présentation officielle de celle qui crée le buzz en ce moment sur la planète moto. Ducati a choisi de nous présenter la nouvelle Multistrada dans une…
loading...
Bimota & Moto Morini : MMB-1 et MMB-2
Automobile

Bimota & Moto Morini : MMB-1 et MMB-2

22 avril 2020
Si Bimota ne se penche aujourd’hui que sur les moteurs Ducati, beaucoup d’italiens et nous aussi rêvent à un destin identique pour le bicylindre de Moto Morini.C’est à Oberdan Bezzi…
Entire Digital Publishing - Learn to read again.