×
google news

Grand prix du Brésil, qualifications : déclarations des pilotes

Source photos : ESPN F1Nico Hülkenberg, Williams-Cosworth : “C’est incroyable.
Je n’arrive toujours pas à croire que je l’ai fait.
Un grand merci à toute l’équipe pour m’avoir donné une très bonne voiture pour la qualification.
Quelle jolie surprise pour nous d’être en pole.

Je suis très, très content et évidemment, je savoure ce moment.
Mon ingénieur m’a dit que je pouvais faire un dernier tour et que j’étais bien placé.
J’étais en train de tout donner pour faire un tour tout en douceur et d’éviter les parties détrempées, d’éviter les erreurs.

Cela signifie en fait une petite augmentation… non, je plaisante ! La situation chez Williams est très ouverte.
Rien n’est confirmé.
mais j’essaie juste de rester concentré sur le travail qui est à faire et de le faire bien.
Si j’y parviens sans faire d’erreur stupide, et je peux le faire, alors ce sera à l’équipe de voir si elle veut me garder.
Mais je pense que c’est une histoire qui va bien se finir.
”Sebastian Vettel, Red Bull-Renault : “C’était très difficile de faire le bon choix pendant la Q3.
La piste semblait sèche mais le dernier secteur était très trompeur.
Vers la fin, tout le monde a choisi de chausser les slicks.
La piste s’améliorait sans cesse mais elle demeurait glissante.
Sur le coup je pensais avoir raté la pole position par un dixième de seconde, mais j’ai ensuite réalisé que Nico nous avait battus par une seconde ! Je le félicite car c’était facile de commettre une erreur dans de telles conditions.
Nous visions la première place mais les choses auraient pu être pire alors je suis heureux de m’élancer de la deuxième place.
” Mark Webber, Red Bull-Renault : “J’ai bien aimé.
C’est très facile de se tromper dans ces conditions et de ne pas se qualifier alors je suis très heureux d’être aussi près de l’avant.
Seb et moi avons jeté de bonnes bases quant au championnat des constructeurs donc c’est très positif.
Nous sommes bien placés pour demain.
Félicitations à Nico pour sa pole position, on aurait dit qu’il pilotait sur une autre piste !” Lewis Hamilton, McLaren-Mercedes : “Je suis déjà parti de la quatrième place ici en 2008.
Ce n’est pas ma position préférée mais je ne vais pas me plaindre.
D’un autre côté, j’ai été gêné dans le dernier virage pendant mon dernier tour alors c’est frustrant.
La voiture marchait plutôt bien.
Ce n’était pas spectaculaire sur la piste humide mais quand elle s’est asséchée vers la fin de Q3, c’était bien mieux.
Pour dimanche, je pense que notre rythme sera bon, nous avons une bonne vitesse de pointe.
Nous sommes dans une bonne position.
Nous sommes toujours dans la course au titre.
Je crois bien être en mesure de me battre.
Mon objectif demain sera de doubler tous ceux devant moi !” Fernando Alonso, Ferrari : “La cinquième place, ce n’est pas la fin du monde.
Les Red Bull se sont placées devant nous plusieurs fois cette année et la McLaren de Hamilton s’est souvent battue avec nous pour la troisième place.
Aujourd’hui, la surprise a été Hülkenberg : il a été le seul à faire un bon tour en Q3.
Tous les autres, moi compris, n’ont pas été aussi habiles.
La trajectoire sèche était très étroite et il suffisait d’en sortir pour perdre beaucoup de temps.
Pour la course, nous exploiterons nos forces, en particulier notre rythme.
Si nous prenons soin des pneus, nous aurons peut-être un avantage vers la fin.
Le départ sera également important : nous tenterons de gagner des places tout en surveillant les autres car il s’agira d’un moment crucial pour eux aussi.
D’un point de vue stratégique, la présence de Hülkenberg ajoute une variable inattendue.
L’objectif principal, c’est d’augmenter mon avance de points sur Webber pour arriver à Abou Dhabi aussi serein que possible.
Si ce n’est pas réalisable, il faudra alors limiter les dégâts.
” Rubens Barrichello, Williams-Cosworth : “Je suis vraiment heureux pour l’équipe.
Cet après-midi a été merveilleux pour nous.
Nous avons décroché la pole position… mais pas grâce à moi ! Je suis cependant ravi pour Nico.
La température des pneus doit demeurer élevée dans ces conditions mais j’avais une voiture un peu lente devant moi alors les pneus ses sont rafraîchis et j’ai quitté la piste.
Mais je suis satisfait de ma sixième place, c’est une bonne position pour s’élancer.
” Robert Kubica, Renault : “La séance de qualifications a été très difficile.
Nous avons fait les bons choix en ce qui concerne les pneumatiques en fin de parcours mais lorsque j’ai réalisé ma dernière tentative en slicks, j’ai été heureux de pouvoir faire un tour sans commettre d’erreurs car il était très difficile de maintenir la voiture sur la piste.
Il était délicat de conserver les gommes en température et notre niveau d’appui aérodynamique pour le sec n’a certainement pas aidé.
Cela dit, il est toujours plus facile de savoir après la séance ce qui n’a pas fonctionné.
Nous avons pris les bonnes décisions aujourd’hui mais cela n’était pas suffisant.
Je reste confiant néanmoins et je pense que nous pourrons disputer une bonne course demain.
” Michael Schumacher, Mercedes : “Je suis un peu déçu, surtout que ces conditions étaient exactement celles que je souhaitais.
Je m’attendais à faire plus lors de ces qualifications mais ça ne s’est pas déroulé comme prévu.
Je n’aurais pas pu être plus rapide.
Il n’y a pas eu de problèmes.
Les pneus ont dû perdre trop de chaleur lorsque j’ai quitté la trajectoire pour laisser passer Sebastian et Mark.
C’est la seule explication.
Dommage.
Félicitations à Nico Hülkenberg, son tour a été fantastique.
” Felipe Massa, Ferrari : “Les conditions n’étaient pas faciles et de plus elles changeaient constamment.
Dès que j’ai chaussé les pneus slicks, alors que la piste était toujours humide, j’ai senti une perte d’adhérence, ce qui a affecté ma performance.
En fait, j’ai des difficultés à monter mes pneus en température depuis le début de la saison.
Une piste humide n’a pas aidé.
Dommage car j’espérais me battre pour les premières places et donner un bon résultat au public.
La course devrait se faire sur le sec dans des conditions très différentes.
Félicitations à Nico pour sa première pole position, il doit être au septième ciel.
” Vitaly Petrov, Renault : “La séance de qualifications a été très délicate car les conditions d’adhérence évoluaient en permanence, la trajectoire étant de plus en plus sèche en fin de parcours.
En fait, nous avons failli nous faire piéger en Q1 car nous attendions la pluie assez tôt, mais celle-ci n’est jamais arrivée.
Nous avons donc passé toute cette partie avec un seul train de pneumatiques et j’ai terminé 16ème.
D’une manière générale, je suis content d’être de retour dans le top 10 mais il y avait certainement encore du potentiel avec les pneumatiques slicks et j’aurais pu terminer plus haut.
Quoiqu’il en soit, je pense pouvoir disputer une bonne course demain.
Félicitations à Nico Hülkenberg qui a décroché une superbe pole position.
”Jenson Button, McLaren-Mercedes : “Ce week-end est très difficile, je n’arrive pas à trouver l’équilibre.
Les roues avant bloquent souvent au freinage alors c’est difficile de ralentir la voiture.
Mais cela étant dit, la voiture se comportait déjà mieux pendant les qualifications.
J’ai un peu trop endommagé mes pneus lors de mon second tour en Q2, alors j’ai été évincé du Q3 à la dernière seconde.
C’est frustrant d’être placé si loin de Lewis car j’aurai moins de chances de l’aider pendant la course.
C’est décevant de ne pas rejoindre le top 10, mais je suis déjà parti de plus loin que P11 ici à Interlagos et les choses se sont bien passées, alors nous verrons bien.
Disons les choses ainsi : mon objectif est de m’amuser demain !”Kamui Kobayashi, Sauber-Ferrari : “J’étais proche d’accéder à la Q3 mais j’ai senti que mes pneus étaient morts dans mon dernier tour.
J’ai changé de pneus au bon moment, mais un tour plus tard aurait peut-être été mieux avec les conditions de piste changeantes.
En Q1, quand la piste était humide, j’ai trouvé que la voiture et les pneus marchaient bien dans ces conditions.
En gardant ce train-là, j’ai fini cinquième, mais c’est le résultat en Q2 qui compte.
Pour demain, j’espère une piste sèche, je crois que cela pourrait nous convenir.
”Nico Rosberg, Mercedes : “Nous étions bien placés pour un bon résultat, mais sur une piste qui s’asséchait, les pneus intermédiaires ne pouvaient fournir qu’un seul tour rapide.
En Q2, j’ai été bloqué par Buemi pendant mon tour lancé et c’en était fini pour moi.
C’est décevant de se qualifier si loin derrière en sachant que nous aurions pu profiter de ces conditions de piste.
”Jaime Alguersuari, Toro Rosso-Ferrari : “Je suis raisonnablement satisfait, je pense que nous étions assez près du maximum de ce que notre ensemble peut donner dans ces conditions.
Avec des qualifications sur piste humide et une course sur piste sèche, nous avons choisi des réglages à mi-chemin en espérant que ce sera payant demain.
Je ne m’attendais pas à être placé si haut sur la grille, alors avec une bonne stratégie et selon l’usure des gommes, nous serons peut-être en mesure de récolter des points demain.
”Sébastien Buemi, Toro Rosso-Ferrari : “Je suis très déçu de ces qualifications, surtout après avoir été aussi rapide ce matin pendant les essais.
Je pense que les pneus intermédiaires ont été chaussés un peu trop tôt pendant le Q2.
Quand la piste s’est asséchée davantage, mes pneus n’étaient plus à leur meilleur.
Alors je n’ai pu profiter d’une piste sèche.
”Nick Heidfeld, Sauber-Ferrari : “Je dois dire que je suis un peu agacé.
Des conditions sèches auraient été meilleures pour notre voiture, mais c’est hors de notre contrôle.
Cependant, nous aurions pu faire mieux avec le timing pendant le Q2.
Mon changement de pneus a été effectué deux tours trop tôt, alors je n’étais pas en piste au moment où les conditions étaient à leur meilleur pour un bon train de pneus.
Mais sur le sec nous devrions être forts ici et les prédictions météo vont dans ce sens pour la course.
”Vitantonio Liuzzi, Force India-Mercedes : “La voiture semblait bien équilibrée ce matin et tout allait bien.
Nous étions confiants de nous rapprocher très près du Q3.
Mais cet après-midi la voiture perdait du grip et j’avais de gros problèmes de freinage, surtout dans le deuxième secteur où la voiture glissait partout.
Nous n’avons pas été en mesure de faire mieux qu’une 17e place, mais nous sommes des batailleurs.
Quand ça va mal, nous devenons encore plus forts.
”Adrian Sutil, Force India-Mercedes : “En Q1, j’ai perdu du temps sur mon premier run quand je suis arrivé sur Tonio après sa sortie de piste.
Ensuite je n’avais plus de grip, la pluie tombait et j’avais beaucoup de grainage sur les pneus.
Je n’arrivais pas à boucler un bon tour.
Nous serons placés loin derrière vu la pénalité, mais je ne baisse pas les bras.
Nous avons trop accompli de choses cette année pour être découragés maintenant, alors je suis très motivé et je ferai le maximum.
”Timo Glock, Virgin-Cosworth : “C’était une séance de qualification plutôt bonne pour nous.
J’ai fait un bon premier run, suffisant pour rester devant les Lotus.
J’ai connu des problèmes avec mon deuxième train de pneus, j’ai dû en changer.
Cela m’a coûté beaucoup de temps, je n’ai pu faire qu’un seul autre tour.
C’est bien pour nous d’être la meilleure des nouvelles équipes et nous pensons déjà à la course de demain.
”Jarno Trulli, Lotus-Cosworth : “Il y avait beaucoup de trafic en piste vu la météo, alors je n’ai pu signer un bon tour lancé.
Ça semblait plus détrempé vers la fin de Q1 alors je n’ai pas réussi à devancer Timo.
Malgré tout, la voiture fonctionne bien depuis le début du week-end, que ce soit sur piste humide ou sèche.
Je crois que nous serons forts demain.
Nos réglages sont pour le sec, nous devrions bien faire pendant la course.
”Heikki Kovalainen, Lotus-Cosworth : “Pour moi, cette séance a été décevante.
J’ai été coincé dans le trafic chaque fois que je tentais de faire un tour lancé, alors je n’ai certainement pas profité de tout le potentiel de la voiture.
Mais je pense que ce sera mieux demain.
Le circuit n’est pas très long ici alors c’est normal que le trafic entre en ligne de compte pendant les qualifications.
Nous avons travaillé fort en fonction des réglages pour la course.
Ce sera bon de reprendre le volant demain et montrer de quoi nous sommes capables.
”Lucas di Grassi, Virgin-Cosworth : “Ce fut un samedi très humide à Interlagos.
D’une manière générale, la journée s’est bien passée, si on excepte les conditions changeantes.
Malgré cela, je suis très satisfait de notre résultat en qualification, je suis convaincu que le meilleur arrive.
Demain sera un autre jour, je suis optimiste sur nos performances sur le sec.
Ce sera certainement un Grand Prix du Brésil excitant pour moi, pour ma première.
”Christian Klien, HRT-Cosworth : “Je suis très heureux de ce résultat obtenu dans des conditions de qualification difficiles.
Ce matin, c’était la première fois que je pilotais cette voiture sur piste humide, alors c’était très important d’éviter toute erreur.
Je suis resté sur la piste et j’ai pu améliorer mes temps vers la fin.
Nous espérons nous battre pour des places pendant la course demain.
Nous y sommes bien préparés.
”Bruno Senna, HRT-Cosworth : “Nous aurions pu faire mieux si nous avions changé les pneus.
La piste s’est améliorée vers la fin des qualifications mais malheureusement, nous n’avons pu en profiter.
Nous espérons avoir de meilleures chances demain car la piste devrait être sèche de nouveau.
Ce sera une épreuve longue et difficile, mais j’ai hâte de courir au volant d’une Formule 1 chez moi, ici au Brésil.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media