×
google news

Apple Maps jugé dangereux par la police australienne

Le lancement de l’iPhone 5 en septembre dernier a logiquement coïncidé avec l’arrivée d’un nouveau système d’exploitation iOs, le numéro 6, qui comprenait 200 fonctions inédites.
Même si cela ne se voyait pas forcément ! Il y avait quand même un changement bien visible : l’abandon de Google Maps pour les cartes routières au profit de l’application Plan, mise au point par Apple.

Mais très rapidement, celle-ci a été fortement critiquée, car bourrée d’erreurs.
Certaines rues sont mal placées, des aéroports se retrouvent dans la mer… Le PDG de la marque avait dû réagir en personne et présenter ses excuses dans une lettre publique.
Il conseillait même à ses clients d’utiliser un système concurrent le temps que Plan soit fiabilisé.
Cela a fait sourire les connaisseurs (surtout les anti-Apple) mais ces soucis conduisent à des situations pas vraiment drôles.
En Australie, plusieurs automobilistes ont en effet du être secourus car ils s’étaient égarés en plein désert en suivant les indications de leur iPhone.
La police locale estime que cette application en devient dangereuse.
Les conducteurs voulaient se rendre à la base dans la ville de Mildura.
Mais ils ont été guidé au coeur du parc national Murray Sunset, à 70 kilomètres de là.
Un endroit où les températures atteignent facilement 46 degrés en ce moment, où les portables ne captent plus et où il est difficile de s’approvisionner en eau.
Un homme a été obligé d’abandonner sa voiture ensablée et a dû marcher 24 heures avant de trouver du réseau pour appeler les secours.
La bonne vieille carte routière en papier a encore de beaux jours devant elle.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contentsads.com