×

Opel Monza – Salon Francfort 2013

Partager sur Facebook

Voici enfin le concept-car « Monza » dévoilé dans son entier.
La marque au blitz a savament usé des teasers pour nous faire languir.
Je vous rappelle que Monza sera exposé au prochain salon de Francfort (IAA) du 12 au 22 septembre.
« Le Monza Concept représente l’Opel de demain, » explique Dr.

Karl-Thomas Neumann, CEO d’Opel.
« D’une part, il incarne tout ce qui caractérise déjà Opel : la précision allemande associée à des équipements innovants, le tout regroupé dans une carrosserie à la ligne séduisante.
En outre, il met l’accent sur les thèmes qui seront au centre de développement de la prochaine génération d’Opel : connectivité maximale et efficacité optimale.
»« La connectivité est illustrée par un système novateur de projection par LED qui gère l’affichage de l’instrumentation et du multimédia.
L’efficacité, elle, se retrouve dans de nombreux domaines : c’est le cas de la conception allégée, de l’exploitation optimale de l’espace intérieur et de la technologie avancée des groupes motopropulseurs.

Le Monza Concept est basé sur l’usage croissant de l’électricité en automobile pour les trajets quotidiens, avec un prolongateur d’autonomie ou une pile à combustible.
Sur le plan du style, nous exprimons la pure efficacité avec une interprétation nouvelle, sobre et athlétique de nos formes sculpturales typiques.
L’Opel Monza Concept n’est rien d’autre que notre vision de l’avenir automobile.
»Opel Monza Concept Comme un goût du passé Une Opel Monza avait déjà été présentée en première mondiale à Francfort : c’était en 1977, et il s’agissait d’un grand coupé doté d’un moteur six cylindres.
Le coupé Monza a été produit jusqu’en 1986.
Si à l’époque, le style était plus simple, ce concept use de tous les artifices de design pour imposer ses lignes.
On relève ainsi le généreux pli central du capot, les vastes prises d’air en forme de boomerang placées en amont des passages de roues ou encore le jonc chromé portant fièrement le logo de la marque.
Monza est un concept quatre places long de 4,69 mètres pour une hauteur de seulement 1,31 mètre.
Le côté spectaculaire de l’auto est renforcé par l’ouverture immense que laissent les portes papillon une fois ouvertes.
A l’intérieur, le spectacle continue avec un indédit tableau de bord utilisant un système de projection à LED.
Le conducteur n’a plus devant lui différents compteurs séparés classiques, affichant chacun des informations distinctes ; au lieu de cela, il a face à lui une large planche de bord allant d’une portière à l’autre et qui sert de surface de projection unique.
Cette surface alterne informations et éléments décoratifs, et le conducteur peut la personnaliser selon ses besoins, ses goûts ou son humeur.
Un total de 18 projecteurs à LED crée un affichage multifonction continu et modulable.
Il s’agit d’une première mondiale dans une automobile.
Les graphismes 3D sont étonnants, et peuvent servir à illustrer toutes les fonctions importantes : on peut y trouver des informations sur le véhicule et la conduite, mais aussi sur les options internet et de communication, sans oublier les éléments décoratifs.
La zone d’affichage des informations et l’arrière-plan peuvent être configurés de manière indépendante et le maniement se fait par commande vocale et commandes au volant.
Fort de sa technologie, le Monza Concept a encore d’autres atouts.
Elle lui permet de proposer les architectures « Car-to-Car » (communication entre véhicules) et « Car-to-X » (communication avec les infrastructures) – conditions préalables pour une future conduite autonome.
En reliant un grand nombre d’usagers de la route, la sécurité peut être améliorée par cette nouvelle intercommunication.
Les situations dangereuses sont détectées plus tôt et avec plus de précision que sans ces technologies.
Moteur : l’hybride … comme tout le mondeC’est dans l’air du temps et pour le Monza Concept qui sera exposé au salon de Francfort, les ingénieurs ont fait le choix d’un moteur électrique épaulé par un prolongateur d’autonomie au GNV (gaz naturel pour véhicules), évolution du système révolutionnaire monté sur l’Ampera.
C’est le trois-cylindres 1.
0 turbo SIDI de nouvelle génération, présenté également en première mondiale à l’IAA, qui se charge du rôle de prolongateur d’autonomie.
Mais il le fait avec du gaz naturel au lieu de l’essence, ce qui améliore encore l’empreinte CO2 de la voiture.
« Nous avons une idée très précise de ce que seront les Opel à l’avenir, et nous avons une stratégie claire sur la façon de parvenir à cet objectif.
Le Monza Concept permet de donner à cette stratégie une identité unique, » souligne Dr Karl-Thomas Neumann.
« Il reflète ce que nos clients peuvent attendre de nous dans les années à venir : en termes de design bien sûr, mais aussi en termes d’efficacité et de connectivité entre le conducteur et la communauté internet.
Il préfigure le quotidien de l’automobiliste de demain et constitue une source importante d’inspiration qui guidera Opel vers cet objectif – et pas seulement Opel.
» toutes les photos :


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Leggi anche

Akrapovic soigne la Honda VFR 1200 F
Automobile

Akrapovic soigne la Honda VFR 1200 F

7 avril 2020 de Infos Rédaction
A tous ceux qui trouve le silencieux d’origine sur la VFR trop volumineux ou disgracieux, Akrapovic propose une solution synonyme de régime et de cure de performance pour la dernière…