×
google news

« Fury contre Usyk: Duel Légendaire Boxe »

Les admirateurs de la boxe attendaient impatiemment ce moment depuis plusieurs mois : l’Ukrainien Oleksandr Usyk, détenteur des titres de trois des principales fédérations internationales de boxe (WBA, IBF et WBO), devra affronter le Britannique Tyson Fury, titulaire de la ceinture WBC, ce samedi 18 mai à Riyad, en Arabie saoudite. La victoire attribuerait au vainqueur le titre unifié chez les poids lourds (+ 90,719 kg), un exploit qui n’a pas été réalisé depuis Lennox Lewis en 1999. Cherif Sobgho, responsable de l’Osfose Boxing Gym à Paris, souligne l’excellence des deux combattants en affirmant qu’ils « ont des records invincibles et sont parmi les meilleurs boxeurs de la décennie. Le vainqueur sera intronisé au prestigieux cercle des plus grands boxeurs de tous les temps ».

L’annonce du combat génère une grande effervescence d’autant plus que l’affrontement a été reporté deux fois. Initialement prévue pour le 23 décembre 2023, la bataille a été retardée après que Fury ait subi des dommages considérables lors d’un affrontement avec l’ancien champion de l’UFC, Francis Ngannou, le 28 octobre 2023. Nécessitant plus de temps pour récupérer que prévu, le combat a été reprogrammé au 17 février. Cependant, il a été encore une fois reporté lorsque Fury s’est blessé à l’arcade sourcilière pendant un entraînement.

Usyk, âgé de 37 ans, a gagné treize de ses vingt matchs par K.O dans le domaine professionnel. Il a obtenu la médaille d’or aux Jeux olympiques de Londres en 2012 et compte 335 victoires contre seulement 15 défaites parmi les amateurs. En 2018, il est devenu le premier champion incontesté de la catégorie poids lourd-léger (moins de 90,718 kg). Ensuite, il a choisi d’abandonner ses titres pour passer à la catégorie des poids lourds. Dans son troisième match dans cette catégorie, il a déclassé le Britannique Anthony Joshua par décision unanime des juges le 26 septembre 2021.

En Ukraine, ce fervent patriote est considéré comme un héros : il se donne totalement sur le ring, selon ses propres mots, pour « apporter la gloire » à son pays qui est en guerre avec la Russie. Usyk est un homme humble, réservé et profondément pieux (il est chrétien orthodoxe) qui déteste les provocations verbales, une coutume commune en boxe pour déstabiliser l’adversaire et susciter l’intérêt des spectateurs.

Fury, âgé de 35 ans est tout à fait différent. Il n’hésite pas à insulter ses adversaires. Originaire de Manchester, en Angleterre du Nord, il a 34 victoires dont 24 par K.O et un match nul. Malheureusement, il s’est fait remarquer pour ses remarques sexistes, homophobes et antisémites. Lors de la conférence de presse de présentation en novembre dernier, le boxeur britannique extravagant a insulté Usyk en le traitant de « saucisse », « petit homme moche » et en se moquant de son écart entre les dents.

Il reste encore 57,13% de cet article à consulter. La suite est uniquement accessible aux personnes abonnées.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 957
Sport

Euro 2024 : Nagelsmann, le jeune maestro allemand

14 juin 2024
Julian Nagelsmann n'est pas un rêveur déconnecté de la réalité. Il aime garder les pieds sur terre et ses crampons fermement ancrés au sol. Néanmoins, lorsqu'il a été désigné comme…