×
google news

Stade Toulousain en quarts Champions Cup

Une fois de plus, le Stade Toulousain s’est montré à la hauteur lors des tournois européens. Le dimanche 7 avril, Antoine Dupont et son équipe se sont frappés une place en quart de finale de la Champions Cup – Le tournoi le plus respecté d’Europe, qui comprend également des équipes d’Afrique du Sud – en vainquant le Racing 92 avec un score de 31-7. Après une lutte acharnée, les Toulousains ont réussi à augmenter leur avance petit à petit. Cela est principalement dû à leur ouverture Romain Ntamack, qui a repris le jeu pour la première fois depuis sa sévère blessure au genou qui l’a éloigné de la Coupe du monde 2023.

Dans le lumineux stade Ernest-Wallon, les hôtes n’ont pas tardé à se distinguer. Peato Mauvaka, leur talonneur, a réussi à marquer un essai dès la sixième minute, suite à un porté de ballon bien orchestré par ses coéquipiers. Cependant, au lieu d’une démonstration Toulousaine, la suite du match a vu un sursaut d’orgueil du côté des Francilliens, conduits par un Gaël Fickou très performant. Son collègue Max Spring croyait avoir marqué à son tour (19e), mais l’essai a finalement été annulé après l’arbitrage vidéo.

Le Racing 92 ne l’avait pas réalisé, mais il venait de laisser filer une belle opportunité. Les Toulousains, maintenant plus exacts, ont ajusté leurs passes, leurs sprint et l’initiation du jeu, ce qui a mené à un but de Matthis Lebel (34e), suivi par les centres Paul Costes (56e) et Pita Ahki (69e) après la pause. « Nous avons commencé le match sérieusement, avec beaucoup de discipline, malgré le vent défavorable. Nous avons réussi à mener 10-0 à la mi-temps et nous savions qu’avec le vent en notre faveur, la seconde moitié serait plus aisée », a pensé le coach Ugo Mola, interviewé par France Télévisions à la fin du match.
Une vengeance sous la forme de quarts de finale
En dépit de la tentative de riposte tardive de l’équipe visiteuse, incarnée par le try du pilier Eddy Ben Arous (75e), le milieu de terrain du Stade, Alexandre Roumat, a scellé le destin de la rencontre avec une performance d’équilibriste signée Thibaud Flament (80e). Les Couleurs Rouge et Noir se retrouvent donc aux côtés de Bordeaux-Bègles et La Rochelle, les deux autres équipes françaises encore en lice dans le tournoi.

Grâce à leur victoire récente, l’équipe d’Ugo Mola a gagné le droit de se mesurer à Exeter en quarts de finale le dimanche 14 avril. Une occasion de revanche s’offre pour les joueurs de Haute-Garonne ; ils avaient été évincés par cette même équipe lors des demi-finales de l’édition 2020, avant de voir les Anglais remporter le trophée. Pour cette confrontation, les Toulousains auront l’avantage d’accueillir le match, un privilège gagné grâce à leurs performances impressionnantes lors de la phase de groupes (quatre victoires, et aucune défaite). « Grâce à notre expérience dans cette compétition, nous savons qu’il est important de rester calme. Il reste encore de nombreux matchs à gagner. Nous sommes au courant de la performance d’Exeter, il s’agit d’un gros match en perspective! », a souligné Ugo Mola.

Les quarts de finale de la Champions Cup se dérouleront comme suit :
Samedi 13 avril
16 heures : Bordeaux-Bègles contre Harlequins (Angleterre)
18 h 30 : Leinster (Irlande) contre La Rochelle
21 heures : Northampton (Ang) contre Bulls (Afrique du Sud)

Dimanche 14 avril
16 heures : Toulouse contre Exeter (Angleterre)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1589
Sport

« Retour de Nadal à Roland-Garros »

27 mai 2024
Sans un adieu poignant, une ultime présentation, une dernière acclamation de "vamos", et peut-être, une ultime frisson, l'histoire resterait incomplète. A presque 38 ans, l'ombre de ce géant semble s'éteindre…
example 1584
Sport

« Duel des papys » : Wawrinka élimine Murray

27 mai 2024
La sonorité nasillarde et juvénile de Britney Spears a soudainement retenti sur le court Philippe-Chatrier, suscitant les éveils matinaux. "Oh, baby, baby (...) donne moi un signe /Cogne moi, bébé,…
example 1582
Sport

Leclerc remporte premier Grand Prix Monaco

27 mai 2024
Après une longue attente, Charles Leclerc de Monaco (Ferrari) a enfin remporté le Grand Prix de Monaco le dimanche 26 mai, marquant sa première victoire en Formule 1. Depuis ses…