×
google news

La France est éliminée du Championnat d’Europe

Programmée pour la victoire, dotée d'un groupe rempli de talents, l'équipe de France a quitté l'Euro 2020 dès les huitièmes de finale face à la Suisse. Comment en est-on arrivé là ?

L’équipe dirigée par Petkovic a pris l’avantage par Seferovic à la 15e minute et a manqué un penalty par Rodriguez. Après l’annulation du penalty par Lloris, la France a marqué trois buts en 20 minutes par Benzema (deux) et Pogba.

La Suisse n’abandonne pas et dans les dix dernières minutes, elle revient à 3-3 et marque avec Seferovic et Gavranovic, ce qui amène le match en prolongation.

La France est éliminée du Championnat d’Europe

La France est éliminée du Championnat d’Europe, la Suisse se qualifie pour les quarts de finale après les tirs au but et affrontera l’Espagne. Seferovic a marqué en première mi-temps, en deuxième mi-temps Rodriguez a manqué un penalty accordé par la VAR et à ce moment-là, la France s’est réveillée et a marqué deux buts avec Benzema et ensuite il y a eu un chef-d’œuvre de Pogba. Le match semble être terminé, mais il ne l’est pas. La tête de Seferovic bat à nouveau Lloris, à la 90′ il y a le 3-3 de Gavranovic qui amène le match en prolongation. Le défi est passé aux tirs au but, dans lesquels la Suisse a été parfaite. L’erreur décisive a été commise par Mbappé.

But de Seferovic, la Suisse en tête

Deschamps a changé la formation en raison des nombreuses blessures dans le département défensif et a joué avec une défense à trois, tandis que la Suisse a aligné ses titulaires. À Bucarest, il est clair dès le départ que les champions du monde auront la vie dure. L’équipe nationale dirigée par Petkovic a été parfaite, le coach a bien préparé le match, ses joueurs n’ont pas laissé respirer Kanté et Pogba. Soudain mais avec une belle action la Suisse marque à 15′ avec Seferovic qui part dans le ciel, laisse Lenglet immobile, frappe la tête de manière parfaite et marque, Lloris vole mais ne peut l’atteindre. Le 1-0 est bien mérité et l’avance est consolidée sans trop de problèmes.

Griezmann était un spectateur et Benzema n’était jamais vu, tandis que Mbappé essayait de faire quelques courses de temps en temps, mais ne trouvait jamais la bonne touche. Dans les quarante-cinq premières minutes, seul Rabiot a une chance, mais son tir de loin passe à côté. A la mi-temps, la France rentre aux vestiaires avec un but de retard sur la Suisse.

Lloris arrête un penalty, Benzema marque deux fois

Deschamps a changé de forme en seconde période. Lenglet sort, Coman entre. Quatre attaquants ne portent pas leurs fruits et déséquilibrent l’équipe de France qui a aux 54′ risques de s’incliner de deux buts. L’arbitre argentin Rapallini accorde un penalty à la Suisse avec VAR. Rodriguez tire au point de penalty, mais le capitaine Lloris est très bon et sauve. La France revient à la vie et s’agite. Mbappé manque d’égaliser, mais Benzema s’acharne et égalise avec un jeu étonnant, l’attaquant amène le ballon sur sa gauche et d’une touche douce fait 1-1, troisième but au Championnat d’Europe pour le bombardier du Real Madrid. Le penalty manqué par Rodriguez est un coup dur pour la Suisse, mais la France s’envole et marque à nouveau avec Benzema qui porte le score à 2-1. La culbute de Pogba a été suivie par les quatre attaquants, la tête de Benzema portant son total à 4 buts lors des championnats européens.

Le but du chef-d’oeuvre de Pogba et le retour de la Suisse

Le temps passait et la Suisse ne trouvait plus le sprint, la France avait besoin d’un autre but pour fermer le jeu et l’a marqué avec Pogba, qui à la 75′ a marqué le plus beau but du Championnat d’Europe. Le milieu de terrain de Manchester United s’élance depuis l’entrée de la surface et place le ballon dans le coin d’un tir fabuleux, 3-1. Mais le jeu ne s’arrêtait pas là, puisque Petkovic se lançait à fond dans l’aventure, envoyant tous les joueurs offensifs dont il disposait vers l’avant et déployant un 4-4-2.

La prolongation s’est ouverte sur une blessure de Benzema, qui a dû céder sa place à Giroud. Coman a également souffert de problèmes physiques mais a pu revenir sur le terrain. La Suisse en a fait de même et a cherché le but avec plus de force. Pavard a eut la meilleure occasion du match, mais une superbe Sommer l’a repoussé. Marcus Thuram entre aussi dans la deuxième prolongation, la France cherche le but du 4-3, a deux bonnes occasions que Mbappé ne concrétise pas, puis c’est au tour de Giroud qui n’a pas de chance.

La séquence de pénalité

Gavranovic fait 1-0 pour la Suisse, puis c’est au tour du leader français Pogba de convertir, 1-1. Giroud ne fait pas d’erreur, 2-2. Akanji espionne Lloris et fait 3-2. Thuram tire un penalty parfait et bat son coéquipier Sommer pour porter le score à 3-3. Lloris touche le penalty de Vargas mais ne peut le dégager. Kimpembe tire également bien, 4-4. Mehmedi espionne Lloris et donne la balle de match à la Suisse. Mbappé a une énorme responsabilité, il ne peut pas échouer, mais il rate son coup. La Suisse en quarts, avec l’Espagne et la France à domicile.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media