×
google news

Biographie du peintre français Gilles Paul Esnault

Partager sur Facebook

Gilles Paul Esnault est un peintre vivant, de nationalité française.
Son amour pour l’art est né, dès son plus jeune âge.
Il a tout d’abord commencé par le goût de la musique puis de la peinture.
Sa peinture connaît un succès extraordinaire, grâce à ce don visuel que lui même n’arrive peut-être pas à expliquer.

Ses amateurs le qualifient de « surdoué ».
En effet, si « œil il de faucon » lui va à merveille, c’est pour sa grande maîtrise technique.
Il suffit de regarder une seule fois, une de ses œuvres, pour comprendre.
S’il existait l’avocat du diable, il pourrait seulement débattre sur ses thèmes choisis, qui dépendent du goût de chacun.
Par contre, il est impossible de ne point être estomaqué, bouche bée devant un tel génie.
La raison est simple.
L’assemblage de toutes ces touches de couleurs, posé sur une toile, semble être un jet d’encre, projeté sur un support papier spécial pour photo.
C’est si proche du réel, que le réel vient effectivement tromper le spectateur.

L’artiste est un véritable joueur et cela marche.
Celui qui regarde est troublé et n’arrive plus à écouter son cerveau : une peinture ? Une photographie ? Une fenêtre qui s’ouvre vers le monde extérieur ? Son espace-temps est perturbé, au point de ne plus se rappeler qu’il est simplement dans une galerie en train d’observer des peintures à l’huile.
Et ce n’est pas tout.
Non seulement l’artiste arrive à semer le doute, mais il l’accentue en ajoutant une pointe d’humour à sa façon.
« Water painting » qui signifie peinture à l’eau est un tableau représentant la vie courante d’un être humain, coincé dans sa voiture, sous la pluie peut-être pour aller travailler.
L’humour du peintre est caché dans le titre.
En effet, le titre a un double sens : celui d’avoir donc la fonction de titre c’est-à-dire bien souvent de résumer la scène qu’il représente et celui de définir également une technique.
Le spectateur pense donc dès une première lecture que le tableau est une aquarelle par exemple.
Bien entendu, c’est une feinte, il s’agit d’une peinture à l’huile.
Gilles Paul Esnault a pris ce style au mouvement Hyperréalisme, né au XXème siècle en Amérique.
Avec le recule, on peut dire que cela lui a réussi.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts:

Leggi anche

Dix conseils pour visiter le musée Rodin autrement
Actualité

Dix conseils pour visiter le musée Rodin autrement

22 avril 2020
Les collections permanentes Avec l'aide d'un audioguide, vous parcourrez les collections permanentes dans le bâtiment principal du musée Rodin où vous pourrez admirer les sculptures de Rodin (Le Baiser) et…
L'origine du tennis
Actualité

L'origine du tennis

22 avril 2020
Le jeu de paume (créé par des moines au XIIIe siècle en France) se jouait avec le décor et sa main. Mais fin du XVe siècle, les gants firent leur…
Où peut-on trouver des Mac reconditionnés ?
Actualité

Où peut-on trouver des Mac reconditionnés ?

22 avril 2020
Qu'est-ce-qu'un Mac reconditionné ? Définition Un Mac reconditionné est simplement un ordinateur Mac qui n'est pas vendu neuf par Apple, mais qui est passé par le service après-vente. Les Mac…
Quel est le prix du diamant en avril 2011 ?
Actualité

Quel est le prix du diamant en avril 2011 ?

22 avril 2020
La hausse des prix Si vous êtes un passionné de bijoux, un collectionneur ou tout simplement une personne qui travaille dans le monde de la diamantera. Peut être serez-vous intéressé…
Entire Digital Publishing - Learn to read again.