×
google news

Les clés du bonheur!

Se satisfaire des « petits riens » Il n’y a pas d’embouteillages ce matin, sourire d’un inconnu, rencontre agréable? En voilà une raison pour bien démarrer la journée ! Profitez-en et appréciez tout ce que vous aimez, un bon café, un rayon de soleil, une bonne nouvelle…

Adaptez vos désirs Pour les stoïciens et Descartes, « mieux vaut changer nos désirs que l’ordre du monde » : étant donné que l’ordre du monde ne dépend pas de notre volonté, il faut donc essayer, autant que possible, d’y adapter, conformer nos désirs.

En clair : ne demandez pas la lune, et même si les événements vous attristent, relativisez, vous n’y êtes pour rien ! Pensez à vous Octroyez-vous des moments privilégiés, rien qu’à vous, et faites-en un rituel.
Chaque semaine, accordez vous un bain, une gourmandise, une balade … Et ne sacrifiez ce moment pour rien au monde ! Connaissez vous Il faut connaitre ses envies, mais aussi ses limites.
En sachant ce que vous voulez, ce que vous pouvez faire ou non, vous éviterez d’être déçu.

Selon les grecs, la connaissance de soi est essentielle car elle permet à l’individu de prendre conscience de ses propres limites, de se libérer de ses défauts et de développer ses qualités.
Un peu de recul et d’introspection, et de sincérité envers soi même, et vous vous dirigerez plus facilement vers ce qui vous rend heureux ! Oubliez! Rien ne sert de ressasser les mauvaises nouvelles ou les regrets, ce qui est fait est fait ! Il nous faut oublier pour avancer vers demain, et l’oubli est une qualité nous dit Nietzsche : on ne peut vivre en permanence avec le passé en mémoire sans souffrir et cela nous déconnecte du présent.
Donc, regardez vers demain, cela est plus constructif et vous soulagera! Méditez à cela et mettez ces idées en pratique, cela suffira à vous rendre bien plus heureux et à être en paix avec vous même.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media