×

Essai Yamha XT1200 Z Super Ténéré : de l'excellent et du moins bon

Partager sur Facebook

En attendant de pouvoir en disposer un peu plus longtemps et dans la vraie vie de motard, voici l’essai que nous avons réalisé sur les routes reliant l’Espagne au Portugal.
En approchant de la moto, on se rend vite compte que cette machine fait bien partie de cette nouvelle générations de motos qui se délecte dans la technologie.
A commencer par son bicylindre de 1200 cc qui autant le dire de suite est bien trop gros pour en faire une enduro mais qui est nécessaire lorsque l’on pense que cette machine est d’avantage née pour le tourisme qui nécessite force et puissance vu qu’il augmente le poids de la moto et sa capacité de chargement.
Si donner de la maniabilité à une machine d’à peine 180 kg est aisé, il semble que le premier effort des ingénieurs de Yamaha ait été de proposer une machine de 250 kg très véloce et maniable, en retenant une solution avec le positionnement très bas du vilebrequin pour favoriser cet effet.
TEST Yamaha XT1200Z Super Ténéré 1200Si les essais se sont déroulés dans le cadre de l’opération Ride for Life qui voit Yamaha offrir 5 motos à des oeuvres caritatives en Afrique : Médecins et transport de nourriture, il pouvait sembler naturel pour cette moto de retourné sur ses “Terres” puisqu’elle est née Ténéré symbole de désert…Mais son ADN de machine de course a largement disparu comme nous le disions plus haut pour nous proposer une machine de tourisme.
Yamaha a particulièrement soigné cette image, conscient de s’attaquer à une référence du genre la BMW GS.
Ainsi les composants et autres pièces sont recouverts d’une excellente peinture ou moulées en aluminium ou bien encore la moto fourmille de solutions technologiques : elle affrontera la route et pour longtemps.
On a parlé de répartition du poids, de maniabilité mais Yamaha a aussi retenu un mode de gestion de cartographie d’injection vous permettant de choisir comment utiliser votre “Super T”.
En actionnant le petit bouton sur le commodo droit, vous pouvez prendre le réglage Touring Sport.
Ce dernier offre un vrai caractère à la XT 1200 Z favorisant le remplissage à bas et moyen régimes.
En optant pour le mode Touring, la moto semble s’assagir et se plier aux quatre volontés de son pilote mais elle devient “simplement” efficace, trop docile ?Sur la partie gauche du guidon, vous pourrez sélectionner le niveau de contrôle électronique de traction que Yamaha propose sur la moto.
La position 2 permet la possibilité d’un dérapage minimal avant de commencer à moduler la puissance délivrée, ce mode est préférable en conduite sportive ou lorsque que l’adhérence est un peu plus précaire en mode piste.
La position 1 implique un niveau de contrôle trop important par l’électronique, son action est beaucoup trop présente et gêne les évolutions et le plaisir.
A réserver uniquement aux plus prudents ou bien lorsque la neige aura recouvert votre parcours.
En dynamique, ce qui nous a le plus impressionné, c’est la neutralité du châssis et la qualité des suspensions.
Résultat la moto est facile et souple dans la circulation urbaine, mais également stable à haute vitesse et reste neutre dans les virages.
A l’attaque derrière notre guide Stephane Peterhansel, il nous est très souvent arrivé de rentrer avec un peu trop de gaz en courbe.
L’avant se montre alors particulièrement sain, suivant le rythme si bien que l’on peine à trouver les limites de la moto tant dans les virages serrés, elle semble pouvoir toujours rajouter un peu d’angle.
Si notre essai s’est déroulé sur les routes au revêtement moyen du Portugal et d’Espagne, l’essai s’est aussi beaucoup déroulé sous une forte pluie.
Pour le freinage qui n’appelle aucune critique, merci l’ABS, nous avons là encore été surpris par la qualité ou l’impression de tenue de route.
Si, bien entendu nous avons un peu rendu la main par rapport à des conditions sèches, le rythme est tout de même resté soutenu, et l’ensemble des journalistes ont souligné quelle semblait être une des machines les plus fortes sur route mouillée.
La très bonne monte pneumatique d’origine y est sans doute pour beaucoup et il serait aventureux aux changements de pneus que vous aurez à faire d’en changer tant ils semblent participer activement aux performances de la machine.
La deuxième chose qui nous a vraiment impressionné est le freinage.
Si l’ABS fonctionne très bien (comme c’est le cas de toutes les machines équipées de cette dernière génération).
Le système hydraulique et lui au top de l’innovation : la distribution est entièrement électronique et surveille différents paramètres, la pression du circuit interne et celle appliquée au levier, la vitesse de la moto : il en résulte que la décélération se fait en fonction de ces paramètres avec une répartition du freinage optimale entre l’avant et l’arrière auquel vient alors s’ajouter l’analyse des conditions d’adhérence.
Le freinage est parfait !Ce que Yamaha doit améliorer :Si les qualités naturelles du châssis sont à louer,le moteur appelle quelques petites critiques.
Il manque de réponse entre 4000 et 6000 tours et mériterait de voir ses performances en accélérations être aussi améliorées.
Il manque tout de même de caractère.
La protection offerte d’origine n’est pas bonne, il faudra obligatoirement piocher dans les options la bulle haute.
Celle d’origine délivre beaucoup trop de turbulences sur le haut du corps et induit des mouvements de casque désagréable pour le pilote à vitesse “élevée” sur autoroute par exemple.
Enfin, si les sacoches proposés par Yamaha sont très esthétique et à l’allure Off Road, elles sont bien incapables de contenir un casque.
On a aimé : Facilité de la motoManiabilitéComportementQualité de fabricationFreinage (nouvelle référence en la matière)Rapport qualité / prixOn n’a pas aimé :Esthétique pas assez originalePersonnalité du moteurABS non déconnectable


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts:

Leggi anche

Bimota & Moto Morini : MMB-1 et MMB-2
Automobile

Bimota & Moto Morini : MMB-1 et MMB-2

22 avril 2020 de Infos.fr Unit
Si Bimota ne se penche aujourd’hui que sur les moteurs Ducati, beaucoup d’italiens et nous aussi rêvent à un destin identique pour le bicylindre de Moto Morini.C’est à Oberdan Bezzi…
Alpinestars Shibuya
Automobile

Alpinestars Shibuya

22 avril 2020 de Infos.fr Unit
T’as le look coco ! disait une fameuse chanson. Alpinestars vous propose la chaussure qu’il faut pour allier moto et style urbain. Réunissant la sécurité nécessaire à la pratique du…
Entire Digital Publishing - Learn to read again.