×
google news

MotoGP : espoirs et désespoirs de la saison 2010

La saison 2010 est désormais loin derrière nous.
C’est l’heure de faire le bilan sur les petits qui ont marqué des points et ceux qui se sont perdus en route.
J’ai sélectionné volontairement une quantité limitée de rookies, ceux qui ne bénéficiait pas du meilleur matériel pour faire leurs entrées dans la compétition comme Spies ou Simoncelli.

Commençons par Bautista chez Suzuki, l’ex-champion du monde 125 cc a souffert durant sa première saison.
Victime de blessures, il a manqué Le Mans par exemple mais a été très régulièrement dans le Top10 et a même signé une belle 5ème place à Sepang.

Quand on connaît le manque de performance de la GSVR, on se dit que le petit a du talent, et Suzuki n’a d’ailleurs pas tardé pour lui marquer son désir de le garder en l’assurant d’avoir les commandes de la seule machine engagée jusqu’au retour des 1000 cc.
Autre belle performance, celle de Barbera.
L’autre rookie espagnol ne bénéficiait pas non plus de la machine la plus évidente pour faire son entrée dans le championnat.
Chevauchant la sauvage Ducati privée du team Aspar, Barbera a fini 8 fois dans le Top10 et son meilleur résultat est une 8ème place au Mans.
Lui aussi a été confirmé au sein de son team pour 2011…Maintenant le plus dur pour eux sera de confirmer car on en connaît un qui était vite monté mais qui redescendu aussi vite ! Mika Kallio, pilore Pramac, qui a même eu le statut de remplaçant officiel de Stoner, a connu une ascension fulgurante dans les paddocks.
Hélas pour le petit finlandais talentueux, le retour chez Pramac fut un peu compliqué et il rata complètement son début de saison 2010.
Le pilote a perdu confiance, terminant très loin de son vrai niveau, incapable de faire avancer sa Ducati, au point d’être remplacé en fin de saison et de se trouver un guidon en 2011 dans la catégorie Moto2.
Souhaitons lui de pouvoir revenir prouver sa valeur en MotoGP, histoire de reprendre le flambeau de l’illustre pilote finlandais des années 70 : Jarno Saarinen

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media