×
google news

Résumé de la course MotoGP Portugal Estoril 2011 : Pedrosa revient aux affaires, Rossi effacé sur la ligne …

Nous sommes aujourd’hui au Portugal, sur le tracé d’Estoril pour cette nouvelle manche de Moto GP, le circuit le plus “lent” de la saison (150 km/h de moyenne).
Le départ se fera sous le soleil mais quelques nuages menacent l’horizon, pluie ou pas ? on verra bien en course ! Il fait 19°c et la température de la piste est de 36°c.

Tous les pilotes ont chaussé un Medium à l’arrière.
Je vous rappelle que c’est Lorenzo en pôle (4 fois en 4 ans) devant Simoncelli et Pedrosa qui occupent tous les trois la 1ère ligne.
Stoner est 4, Rossi seulement 9ème qui confiait à nouveau avoir des problèmes en entrée de virages.

A surveiller, les rookies : Crutchlow qui est 8ème devant le batailleur Karel Abraham 12ème juste devant Hayden.
Départ ! …Bon départ de Lorenzo devant Pedrosa et Simoncelli.
Grosse équerre pour Stoner qui glisse à la réaccélération du deuxième virage à droite, Simoncelli et Doviziozo font la même erreur.
Chuuuute ! Simoncelli au sol, Barbera le suit dans le même virage.

Les motos bougent beaucoup, la piste est-elle un peu trop froide en ce début de course ? Les deux pilotes sont partis en high sides, sur le premier virage à gauche.
Fin de premier tour : Lorenzo devant Pedrosa, un peu plus loin Stoner.
Derrière on trouve Rossi et Doviziozo qui complètent le Top5.
Tout droit de Spies qui loupe son freinage au même endroit qu’Hayden dans le premier tour ! Chute de Karel Abraham !Devant les deux espagnols ne se lâchent pas, Pedrosa aura-t-il le physique pour tenir toute la course ?Stoner est un peu esseulé à 2s de la tête devant le duo Rossi – Doviziozo.
Randy de Puniet à la faveur des nombreux abandons est déjà 12ème.
Spies après son tout droit est 10ème derrière Capirossi, Crutchlow, Hayden et Edwards qui occupe la 6ème place.
A 24 tours de la fin, Pedrosa roule le plus vite en course.
De Hayden à Randy de Puniet, on se tient roue dans roue, tout peut arriver.
Stoner n’arrive pas à boucher le trou, soucieux de marquer de gros points, ira-t-il chercher la tête ?Rossi parvient à contenir Doviziozo.
Devant, on roule en 1′38.
23 tours, Crutchtlow s’offre Hayden en bout de ligne droite, Aoyama (9ème) et Spies (10ème) s’accrochent à ce groupe d’où est sorti Capirossi et Randy de Puniet qui roulent ensemble.
Le français (11ème) devant l’italien.
Stoner perd du terrain, il est à 2,4s du duo d’espagnols qui mènent la course.
Encore 20 tours, on voit la Honda plus rapide en ligne droite mais Lorenzo freine tard et Pedrosa ne peut profiter de l’aspiration.
Randy de Puniet tente de remonter sur Spies, actuel 10ème, il a lâché Capirossi.
Devant Edwards n’est plus très loin du duo Rossi – Doviziozo qui accuse 7s de retard sur les leaders.
Encore 18 tours, Lorenzo est panneauté “+0″ sur Pedrosa, c’est clair !Incroyable ! Les deux américains Hayden et Spies se touchent sur une attaque du pilote Yamaha, ils restent sur leurs roues mais perdent beaucoup de temps sur Crutchlow et Aoyama.
Si Randy peut s’accrocher à la roue de Spies, ce serait très bien.
Point Tech3 : les pilotes sont actuellement 6 & 7ème.
Nouvelle erreur de Spies ! Il rentre trop fort dans un virage et est très large, cette fois Randy est dans sa roue, le texan n’est pas bien aujourd’hui.
Chute de Spies à 16 tours de la fin !! 2ème résultat blanc depuis le début de saison.
Du coup Randy de Puniet rentre dans le Top10.
Pendant ce temps là, Lorenzo et Pedrosa continuent leur bal devant sans se lâcher d’une semelle.
Stoner est désormais à 3s.
Devant désormais, on tourne en 1′37.
9, c’est à peine 8 dixièmes plus lent que la pôle, ça roule donc très vite devant.
Encore 12 tours, toutes les positions se figent, on prend un peu de repos avant le dernier run de la fin pour gagner des places.
A 9 tours, meilleur tour pour Pedrosa en 1′37.
7, c’est un dixième plus vite que Lorenzo mais pas suffisant encore pour prendre la première place.
Derrière Doviziozo qui suit Rossi depuis le début de course ne semble pas en mesure de le doubler.
Aoyama passe Crutchlow, l’anglais recule à la 8ème place.
Encore 8 tours.
Premère attaque de Pedrosa qui se porte à l’intérieur de Lorenzo qui résiste.
5 tours, on y est, c’est maintenant que Pedrosa doit tenter quelque chose !Crutchlow aussi a compris qu’il fallait pousser Aoyama.
Attaque ! Pedrosa prend la main en bout de ligne droite.
Comment va réagir Lorenzo d’avoir quelqu’un devant lui, alors qu’il menait la course depuis le début ?Pedrosa est fort quand il n’a personne devant, d’ailleurs il prend quelques mètres d’avance, poussant sur le chrono pour mettre la tête sous l’eau à Lorenzo.
Le trou est fait ! Pedrosa a creusé un écart d’une demi seconde en deux tours, il file vers la victoire.
A 3 tours de la fin, c’est 1 seconde d’écart, il a tourné 6 dixièmes plus vite que Lorenzo sur le précédent tour, le pilote Yamaha a lâché ou bien est-il ennuyé par sa consommation d’essence et doit réduire les performances de sa M1 ?Derrière, Doviziozo tente de se rapprocher de Rossi.
Nouveau record en piste de Pedrosa : 1′37.
629, il en avait décidément beaucoup sous le coude derrière Lorenzo.
Pedrosa signe la victoire devant Lorenzo et Stoner.
Incroyable arrivée en Rossi et Doviziozo ! le pilote Honda coiffe d’un cheveu sur la ligne d’arrivée le pilote Ducati.
Rossi doit rager sous son casque … battu pour 25 millième de seconde.
Edwards fait 6ème devant Aoyama, Crutchlow, Hayden et Randy de Puniet qui complète le TOP10.
11ème Elias, 12ème Capirossi et 13ème Bautista complètent le classement avec 4 abandons : Simoncelli, Abraham, Spies et Barbera.
En rentrant dans le parc, Stoner se plaint à nouveau d’une gêne au dos à son mécano (comme on l’avait vu en milieu de course) : problème de dorsale, de cuir ?Prochain rendez-vous dans 15 jours pour le GP de France !

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media