×
google news

MotoGP Portugal Estoril 2011 : La 5ème place de Rossi ? L'arbre qui cache la forêt !

Valentino, comme à Jerez, sauve à Estoril les apparences avec une 5ème place flatteuse.
Bénéficiant encore une fois de l’abandon d’hommes plus rapides que lui comme Spies ou encore Simoncelli, le vieux loup tire ses marrons du feu.
Valentino Rossi (Ducati MotoGP Team) – 5ème“La journée s’est plutôt bien passée, en dehors du fait que Dovizioso me soit passé devant ! Je plaisante bien sûr, Andrea a fait une course parfaite au niveau stratégique.

”Ducati Estoril MotoGP 2011“Je pense qu’il a un peu joué avec moi tout en sachant qu’il pouvait me battre sur la ligne droite.
Il ne pouvait pas me doubler parce que j’étais fort sur les freins et il a dû me laisser faire tout le travail pendant 28 tours avant de faire sa tentative et il m’a battu de 25 millièmes”…“En dehors de ça, le team et moi-même sommes très contents, c’était une bonne course et pour l’instant c’est tout ce que nous pouvons faire.

Je suis bien parti, j’ai gagné plusieurs places et j’étais très régulier, avec de bons chronos.

J’ai quasiment fait mon temps de qualification à chacun des 28 tours et c’est un bon résultat.
Ma seule déception vient du fait que la quatrième place aurait été mon meilleur résultat avec Ducati.
”“Quoi qu’il en soit nous avons un autre point positif à noter parce que je vais bien physiquement, il ne me manque que 15% de mes forces et je pense que j’arriverai à 100% entre Le Mans et Catalunya.
En ce qui concerne la moto nous avons encore du travail à faire mais nous travaillons tous ensemble avec les ingénieurs de Ducati.
Ils sont contents des données qu’ils ont et je constate que ce que le département course me fournit fonctionne bien.
Ça prend du temps mais nous avançons.
Nous n’allons pas tout résoudre en seulement sept heures, nous devons simplement continuer dans la voie que nous avons choisie.
”Que reste-t-il à espérer pour 2011 ?Les tests de Lundi devrait permettre de toucher une évolution moteur qui permettrait de mieux rentrer en courbes, éternel problème de la moto depuis deux ans.
Mais pour dire vrai, chez Ducati, je pense que l’on savait ce qui allait se passer depuis longtemps …En effet en voyant arriver un pilote comme Valentino au style de pilotage radicalement différente de Stoner, il ne devait guère y avoir de doute.
La Ducati était faite pour un pilote cassant les virages pas pour un Rossi au style aussi élégant que coulé.
Et puis, on sait à quel point Rossi aime mettre au point sa moto, la “construire” pour la façonner à son style.
Une année blanche pour Ducati ?Dans ces conditions, on se demande même si Ducati tiendra une victoire cette saison mais pour eux l’essentiel est ailleurs, dans la GP12 et le futur du Moto GP.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media